Développez vos Petits Peuples chez Bombyx

2 à 4
60 minutes
10+
Nathalie et Rémi SAUNIER
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comMaxime MORIN
Bombyx
Petits Peuples

Petits Peuples est un jeu de Nathalie et Rémi SAUNIER. Il est merveilleusement illustré par Maxime MORIN. Une aventure captivante pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans dans des parties d’environ 60 minutes ! Il est édité chez Bombyx.

Le but ?

A la tête de l’un des petits peuples, vous voulez bâtir une nouvelle ville dans les jardins qui vous entourent. Vous allez donc essayer de réussir les objectifs commun et vos objectifs secrets et essayer d’être celui qui remportera le plus de points de victoire.

Mise en place

Apres avoir assemblé les 4 tuiles qui entourent le jardin, placez les 7 tuiles de terrain comme bon vous semble. Placez dessus la piste de tour en fonction du nombre de joueurs. Placez le plateau de missions communes à côté, mélangez les cartes pour faire une pioche et dévoilez les 4 premières. Chaque joueur choisi sa couleur, prend le plateau individuel et les pions associés. On prend également les différents étages de bâtiments en fonction du nombre de joueur ! Le 1er joueur place son pion population sur 38, les autres sur 35. Il place ensuite son hérisson sur la case 1er joueur. Chacun pioche ensuite 4 missions secrète et en choisit 2. Les autres seront retirées du jeu. Vous êtes prêts 😀

Fonctionnement

Le fonctionnement de Petits Peuples est simple et se compose de 3 phases :

  • Actions
  • Contrôle de territoire
  • Mise en place du tour suivant

Pour ce qui est des actions, le 1er joueur en à 1 seule, les autres 2. Parmi ces dernières, vous allez pouvoir construire un étage d’habitation. La tuile de construction sera connue en fonction de la position de la Torgrue. Il s’agit d’une tortue équipée d’une grue. Sa position sur la tuile centrale indique la position de la tuile d’actions ! L’emplacement de la case choisie pour la construction représente la tuile d’action du joueur suivant. Pour fabriquer votre maison, vous devrez simplement payer le nombre d’habitants nécessaires indiqué sur l’emplacement choisit et ajouter 1 population par étage. Vous pourrez également abandonner un bâtiment, il vous permettra de récolter le double de population utilisée pour le construire. Un tableau récapitulatif se trouve sur votre plateau individuel pour plus de simplicité !

Mouvements stratégiques : si vous le souhaitez, vous allez pouvoir utiliser l’un de vos 4 pions Stratagème afin d’effectuer une action spéciale. Vous allez donc pouvoir Déplacer un toit, jouer dans une tuile différente que celle indiquée, envahir un bâtiment (en dépensant le double d’habitants que le nombre nécessaire à sa fabrication normale). Attention, vous ne possédez que 4 pions pour toute la partie, il va falloir choisir le meilleur moment pour les utiliser !

Projets : Si à un moment vous terminez un objectif commun, vous placez l’un des toits sur les bâtiments concernés afin de montrer qu’ils ont été utilisés pour un projet commun. Ils ne pourront pas être utilisés une seconde fois, sauf pour les objectifs personnels ! Rassurez-vous, vous pourrez faire un transfert de toit sous certaines conditions afin de pouvoir faire évoluer votre ville.

Contrôle des territoires :

Quand le dernier joueur à terminé son tour, on fait le tour de chaque territoire et on compare la somme des étages de chacun. Le joueur qui en possède le plus gagne 2 populations. En cas d’égalité, chacun gagne 1 population.

Mise en place du tour suivant :

Le dernier joueur place son hérisson sur la case premier joueur et les autres sont retirés pour être remis au fur et à mesure. Dans Petits Peuples, chaque joueur désigne le joueur suivant à la fin de son tour !

La partie continue ainsi jusqu’à ce qu’un joueur place son dernier étage. On termine le tour en cours et la partie prends fin, même si le joueur ayant déclenché la fin récupère des bâtiments.

Verdict :

Petits Peuples est un jeu qui nous entraine dans un monde de verdure. On va essayer de faire évoluer sa population pour agrandir sa ville et ainsi prendre le contrôle des territoires.

La thématique est poétique, tout autant que le jeu. Il fallait penser à mettre une grue sur une tortue et la rendre utile ^^. Et en plus d’être en mode écolo, le jeu est en plus fourni avec du matériel de qualité ! Les étages de maisons, les pions, les tuiles, les cartes, …. une réussite parfaite !

Voilà un jeu qui va tourner et retourner, on ne s’en lasse pas. La durée et la difficulté le rendent accessible au plus grand nombre, voilà vraiment une valeur sûre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s