Snakesss va vous faire découvrir la vérité chez Gigamic

0
2
30 minutes
10+
Phil WALKER-HARDING
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comBen DRUMMOND
Big Potato Games
Snakesss

Snakesss est un jeu de Phil WALKER-HARDING, illustré par Ben DRUMMOND. Un jeu à rôle secret pour 4 à 8 joueurs à partir de 12 ans. Les parties durent environ 20 minutes. Il est édité par Big Potato Games et distribué par GIGAMIC

Le but ?

Durant les 6 manches de la partie, vous allez essayer de remporter le plus grand nombre de points en répondant à des questions et en influençant vos adversaires pour les faire répondre de travers si vous incarnez un serpent.

Mise en place

Inscrivez le nom de chacun des joueurs et donnez-lui un set de jetons réponses : A, B, C, ou Serpent. Prenez ensuite le nombre requis (en fonction du nombre de joueurs) de tuiles personnages.

Fonctionnement d’une manche :

Commencez par bien mélanger les tuiles personnages et distribuez-en une à chacun . Si vous êtes la Mangouste, vous devez vous révéler et placer devant vous le pion correspondant. L’un des joueurs tirera une carte en faisant bien attention de ne pas dévoiler le verso de cette dernière contenant la réponse. Il la lira et la placera sur la table face visible bien entendu. Une fois fait, tout le monde ferme les yeux, le lecteur retourne la carte et demande aux Serpents d’ouvrir les yeux. Ils ont 5 secondes pour regarder la réponse. Le lecteur replace la carte face visible et demande à tout le monde (y compris lui) de réouvrir les yeux. On lance un chrono de 2 minutes et pendant ce temps, on débat et chacun place son vote face cachée. Il ne reste plus qu’à vérifier les votes et les réponses. Chaque Humain (et mangouste)  marque 1 point par bonne réponse donnée et chaque Serpent score de même mais avec les mauvaises réponses. Seuls ceux qui se sont trompés ne marquent pas de points sur cette manche! 

On recommence encore 5 fois et à la fin de la 6eme manche, on additionne les points. Le plus fort l’emporte!

Verdict

Nouveau jeu à rôle caché, voici une version différente des sempiternels Loups-Garous de Thiercellieux. En effet, cette fois-ci il va falloir débattre sur des questions de culture générale.

Les Serpents vont essayer d’entraver les bonnes réponses durant les débats, mais si on connaît la bonne réponse, on pourra influencer les autres joueurs. 

Mais ces derniers risquent de vous prendre pour un serpent s’ils vous trouvent un peu trop convainquant! Pas evident de jauger au plus juste….

Pas moins de 120 cartes pour vous faire passer de bonnes soirées et bien entendu, vous pourrez toujours en créer d’autres si vous arrivez au bout du paquet!

Nul doute que SNAKESSS risque de plaire aux fans des soirées loup-garou, pour peu que la culture générale soit leur truc! En effet, il est toujours plus facile de se défendre face à une question que face à une accusation! 

Autre point fort, tout le monde joue jusqu’au bout et possède un véritable rôle! Voilà qui change la donne!

SNAKESSS est d’ores et déjà disponible chez GIGAMIC, qu’on se le dise (ssssssss)

Splendor revient dans une version Duel pour 2 joueurs chez Space Cowboys !

0
2
30 minutes
10+
Marc ANDRE et Bruno CATHALA
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comDavide TOSELLO
Space Cowboys
Splendor Duel

Splendor Duel est un jeu de Marc ANDRE et Bruno CATHALA. Les graphismes sont signés Davide TOSELLO. Version conçue pour 2 joueurs du classique du jeu de société Splendor, les parties durent une trentaine de minutes et sont accessibles dès 10 ans. Édité chez Space Cowboys, il est distribué par ASMODEE.

Le but 

Comme dans son grand frère, Splendor Duel va vous entraîner dans les guildes de joailliers. Vous allez donc être l’un de ces artisans. Vous serez opposé à l’un de vos rivaux et devrez créer les plus beaux bijoux afin d’obtenir le maximum de prestige et remporter la partie. Le premier des deux qui atteint l’une des 3 conditions de victoires remporte la partie.

Mise en place

Comme toujours, on va mélanger séparément les 3 niveaux de cartes. Pour le placement, on en disposera 5 du premier, 4 du second et 3 du dernier. On placera la tuile objectif au-dessus de façon à ce que les 2 opposants l’aient à portée de vue. On place ensuite le plateau central et on dispose dessus les jetons en les piochant aléatoirement dans le sac. On commencera par le centre et on suivra les flèches pour les disposer tous. Placer les 3 jetons Privilèges à côté et les 4 cartes Royales (Nobles) à la suite. Désignez le 1er joueur, son adversaire recevra un Privilège en compensation.

Fonctionnement

A son tour, le joueur commence par effectuer une action Optionnelle pour utiliser un jeton Privilège et/ou remplir le plateau de jeu si les jetons placés dessus ne lui conviennent pas.

Il devra ensuite  effectuer une action Obligatoire parmi :

  • Prendre de 1 à 3 jeton (s) sauf Or
  • Prendre un jeton Or
  • Acheter une carte

En ce qui concerne la récupération des jetons, le seul impératif sera de les prendre adjacents les uns aux autres, que ce soit en ligne, en colonne ou encore en diagonale. Comme toujours, les jetons Or servent à réserver une carte. 

Jetons Privilèges :

Il vont vous servir à piocher une gemme/perle  supplémentaire par Privilège dépensé (sauf Or). Pour en gagner, 3 façons :

  • Le second joueur en début de partie commence avec 1 
  • Chaque fois qu’un joueur remplit le plateau de jeu, son adversaire en remporte 1
  • Si l’on prend 3 jetons identiques ou 2 perles, l’adversaire en remporte 1

Attention, si à un moment on doit remporter un Privilège et qu’il n’en reste plus, on en vole 1 à son adversaire! Il vaut mieux donc toujours les dépenser pour éviter de les perdre!

Achat des cartes

Comme dans l’original, on paye le coût d’une carte comme indiqué dessus. La différence cette fois-ci, c’est que certaines vont vous octroyer une capacité immédiate! Certaines rapportent également des couronnes. Ces dernières vous permettront de remporter les cartes Royales!

A la fin du tour, on vérifie si le joueur a rempli l’une des conditions de victoire suivantes :

  • Avoir 20 points sur toutes ses cartes
  • Avoir 10 couronnes
  • Avoir 10 points dans une seule couleur

Si tel est le cas, il remporte immédiatement la victoire, sinon, c’est à son adversaire de jouer.

Verdict

Splendor fonctionnait déjà bien à 2 joueurs. Les auteurs ont tout de même planché pour nous sortir cette version spécialement conçue pour jouer à 2. Et franchement, c’est une pure merveille!

Le fait de nous permettre 3 conditions de victoire différentes, l’utilisation des pions Privilège qui équilibrent les choses, les Couronnes pour obtenir des Nobles, …. rendent le jeu totalement différent! Il va falloir réfléchir avant d’entreprendre quoi que ce soit, car à chaque action puissante, on donne un privilège à son adversaire lui permettant de piocher des jetons Gemmes supplémentaires lors de son tour! Et si ces derniers ne sont pas utilisés, ils risquent en plus d’être « volés » par ce dernier!

La réflexion est à son comble comme vous l’aurez compris. Et ce n’est pas tout, on a encore droit à une qualité de matériel et un thermoformage au top! On retrouve les jetons Gemme de l’original dans une version plus petite, le plateau de jeu est en carton bien épais et les Privilèges sont très bien réalisés! Et pour finir un petit sachet tout simple mais de bonne facture pour placer les gemmes!

Les graphismes ont été repensés dans le style bande dessinée, ce qui donne un côté un peu plus “jeune” au jeu et rafraîchit le tout, ne donnant pas l’impression de jouer à un vieux jeu pour ceux qui sont adeptes de Splendor.

Belle performance que ce Splendor Duel nous apporte. En plus d’être beau, convivial et attrayant, il est à noter qu’il est très addictif! Dès que la partie est terminée, on à envie d’en lancer une nouvelle! Attention à ne pas y passer la nuit!

Après avoir cartonné à Essen, le jeu est disponible dès le 4 novembre  chez Space Cowboys! Pas une hésitation, c’est LE jeu qu’il faut acheter en cette fin d’année 2022!

Villainous, decouvrez les Méchants de Disney chez Ravensburger

0
2 à 6
A partir de 20 minutes/joueur
10+
Ravensburger
Villainous

Villainous est un jeu sous licence Disney pour 2 à 6 joueurs à partir de 10 ans. Les parties durent environ 20 minutes par joueur, cela pouvant varier suivant le niveau des participants bien entendu. Il est édité chez Ravensburger.

Le but ?

Vous êtes l’un des Méchants de l’univers Disney! Voilà qui change. Dans chacune des boites, que ce soit celle de base comme les extensions, vous allez devoir être le premier à réussir votre objectif pour remporter la partie. Chacun des personnage à le sien qui lui est propre et différent. Mais au cours de la partie, vos adversaires vous enverront les plus grands héros afin de vous ralentir. Il faudra donc utiliser toute votre ruse pour arriver à votre but avant vos adversaires.

Mise en place

Chaque joueur commence par choisir le personnage qu’il souhaite interpréter et prend sa fiche, les decks associés et les place comme indiqué dans les règles. On dispose ensuite le chaudron au centre de la table et on y dépose les jetons Pouvoir. En fonction de sa place dans la partie, chacun va en prendre (sauf le 1er joueur) un certain nombre. Piocher 4 cartes de votre paquet Mechant. Vous êtes prêts!

Fonctionnement 

Rien de plus simple que ce jeu. A votre tour, vous allez devoir déplacer votre personnage, effectuer les actions du lieu et ensuite refaire votre main à 4 cartes! Les actions seront extrêmement importantes car ce sont elles qui vont vous permettre d’évoluer vers votre but et de ralentir vos adversaires. Vous allez donc regarder les icônes de la case ou vous vous trouvez et les résoudre (ou pas) dans l’ordre qui vous conviendra. Attention, quand un autre joueur vous placera un Héros, le lieu où il se trouve perdra des actions! Il vous faudra alors vite le combattre pour retrouver votre optimisation de jeu!

Une fois son tour terminé, c’est au joueur suivant d’en faire autant et ainsi de suite jusqu’à ce que l’un des protagonistes effectue son objectif, mettant fin immédiatement à la partie!

Les extensions :

Ce qui est très bien avec Villainous, c’est que toutes les extensions sont jouables en standalone, c’est à dire que l’on n’est pas obligé d’avoir le jeu de base (même si c’est tout de même mieux!). Pas de changements de règles non plus, chaque boîte vous permet d’incarner 3 nouveaux Méchants issus de l’univers Disney, ce qui ne sera pas sans vous déplaire! On va donc retrouver tous les personnages principaux et même les moins connus!

Boite de base :

Capitaine Crochet, Jafar, Maléfique, Prince Jean, Reine de Coeur et Ursula!

La fin est proche :

Ratigan, Scar et Yzma

Mauvais jusqu’à l’os :

Hadès, Dr Facilier et la Méchante Reine

Monstrueusement malsains :

Madame de Trémaine, Gaston et le Seigneur des Ténèbres

Cruellement infects :

Pat Hibulaire, Cruella d’Enfer et Mere Gothel

Bien entendu, vous pourrez mixer comme bon vous semble les boîtes afin que chacun joue avec ses personnages préférés (si tant est que l’on puisse aimer un Mechant)

Verdict:

Villainous est donc un must dans le jeu de société. Des règles simples, des personnages que tout un chacun connaît et sera ravi de voir dans un jeu.

Visuellement, pas de surprise vu que l’on est dans l’univers Disney, les dessins étant directement tirés des dessins animés et bandes dessinées.

Les figurines sont sympas également. Il s’agit de représentations des méchants par un objet qui leur est propre et reconnaissable facilement.

Autant dire que tous ces atouts rendent ce jeu extrêmement addictif! Les parties s’enchaînent rapidement une fois la mécanique assimilée! Quant à la durée de vie, avec pas moins de 18 personnages différents, on n’est pas prêt de se lasser 🙂

Si vous êtes fans de Disney, vous ne pourrez qu’être ravis de pouvoir jouer à Villainous. Même si on est un Méchant dans le jeu, on y prend beaucoup de plaisir! Et le fait de pouvoir directement jouer avec une extension sans passer par la boite de base est un plus. En effet, si vous voulez juste incarner un personnage spécifique d’une extension, vous n’aurez qu’à prendre cette boite! La seule différence avec le jeu de base, c’est le chaudron pour mettre ses jetons Pouvoir. Mais bon, la plupart des jeux à l’heure actuelle n’en possèdent pas….. C’est le petit plus bien sympathique.

La formule marche tellement bien que la version Marvel existe aussi et qu’une nouvelle consacrée à Star Wars arrive bientôt, nous vous en reparlerons ultérieurement. Gageons que ça ne s’arrêtera pas là….

Pas un instant à perdre, jetez-vous sur Villainous et plongez dans l’univers Disney pendant vos soirées d’hiver. Disponible dés à présent chez Ravensburger

Decouvrez les secrets de vos proches avec DIMOI chez Gigamic

0

A partir de 2
A partir de 30 minutes
6+
GIGAMIC
DIMOI

DIMOI est une collection de jeux éditée chez Tailemi et distribuée par Gigamic. Une collection de questions à partir de 2 joueurs pour des parties variant entre 30 minutes et beaucoup plus.

Toute une gamme arrive donc dans ce format : couple, amis, enfants, famille… De quoi (re) découvrir qui est qui. En effet, si vous pensez tout savoir sur les personnes qui comptent pour vous, vous risquez d’avoir des surprises!

Dans chaque boîte, pas moins de 144 questions, triées en 4 catégories. Vous aurez donc libre court d’en choisir une ou d’en mélanger plusieurs suivant votre humeur et l’ambiance autour de la table.

Une fois les cartes mélangées, vous n’avez plus qu’à en tirer une et poser la question inscrite dessus. Celà va vous permettre de débattre, parfois bruyamment, sur des sujets que vous n’auriez pas toujours pensé aborder en soirée.

Le but me direz-vous ? Voir si vous connaissez bien votre entourage et apprendre à les connaître encore plus. Les jeux permettent de dévoiler quelques secrets et parfois améliorer votre quotidien grâce à des questions dont les réponses vous surprendront.

Pas de gagnants, pas de perdants, DIMOI est uniquement fait pour vous amener à débattre autour d’un verre. Vous commencez et terminez quand vous voulez, vous êtes entièrement libre.

Suivant les thèmes, les questions vont varier, l’édition “Couples” vous permettra de découvrir des secrets un peu plus coquins, tandis que celle des “Amis” sera plus axée sur le relationnel entre vous et vos potes. Car effectivement pourquoi ne pas faire un tour de table pour chaque question si le cœur vous en dit et ainsi avoir les avis de chacun sur une seule carte… Vous allez lancer de grandes discussions et c’est bien le but recherché!

Une collection à découvrir dès maintenant chez TAILEMI par l’intermédiaire de GIGAMIC

Collectionne les insectes de Micronimo chez Laboludic

0
2 à 4
15 minutes
6+
Jonathan Favre Godal & Fabrice Lamouille
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comBen Newman
Laboludic
Micronimo

Micronimo est un jeu de collection de Jonathan Favre Godal & Fabrice Lamouille qui est illustré par Ben Newman. Accessible dés 6 ans, on y joue de 2 à 4 dans des parties d’environ 15 minutes. Il est édité chez Laboludic.

Le  but

Vous êtes un chasseur d’insectes et devez réunir la plus belle collection en les attrapant par paires. Le  joueur possédant le plus d’animaux remporte la partie.

Mise en place

Commencez par retirer le nombre de cartes nécessaires en fonction du nombre de joueurs. Mélangez et formez une pile avec les cartes objectifs. Retournez la première. 

Mélangez et distribuez 2 cartes Insectes à chacun des chasseurs. Placez ensuite au centre de la table autant de paires de cartes que le nombre de joueurs plus une paire. Le reste servira de pioche bien entendu. Choisissez le 1er joueur.

Fonctionnement

Un tour de jeu est composé de 3 phases :

  • Capture
  • Collection
  • Fin de tour

Capture : chaque joueur à tour de rôle va choisir une paire de cartes. Il en restera donc une à la fin du tour qui servira pour la suite.

Collection : Chacun va pouvoir poser devant soit jusqu’à 2 paires d’espèces d’insectes face visible, en colonne par famille.

Fin du tour : On change le 1er joueur et on remet autant de paires de cartes que de joueurs.

On attaque un nouveau tour jusqu’à ce que la pile de pioche soit épuisée.

Décompte :

Il suffit de cumuler les points de en fonction de la carte objectif, des paires réalisées dans chaque collection et des nombres de paires. Vous devrez ensuite soustraire 1 point par cartes restants dans votre main. Le plus fort l’emporte!

Verdict

Micronimo est un nouveau jeu de collection. L’intérêt réside dans le fait de collectionner en fonction de l’objectif proposé. La stratégie sera donc différente à chaque partie en fonction de l’objectif tiré au hasard!

Le jeu étant extrêmement rapide, on peut donc enchainer plusieurs parties et ainsi s’améliorer tout en profitant des objectifs qui modifient la façon de jouer. Pas d’attente, tout le monde peut jouer la phase collection en même temps, c’est ce qui fait que c’est convivial!

Les graphismes sont sobres et efficaces avec en plus un code couleur qui permet de bien reconnaitre chaque famille.

Tout ceci en fait donc un jeu accessible à toute la famille. Une variante permet aux adultes (ou aux habitués du jeu) de corser encore plus les choses!

Micronimo est disponible chez Laboludic!

Qui offrira le plus beau bouquet avec Tussie Mussie chez Iello ?

0

1 à 4
30 minutes
8+
Elizabeth HARGRAVE
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comZarina KARAPETYAN
IELLO
Tussie Mussie

Tussie Mussie est un jeu d’Elizabeth HARGRAVE, illustré par Zarina KARAPETYAN. Conçu pour 1 à 4 joueurs à partir de 8 ans , les parties durent environ 30 minutes. Il est disponible chez IELLO.

But

Dans Tussie Mussie, vous allez devoir , pendant les 3 manches du jeu, offrir 2 fleurs à vos voisins et récupérer celles qu’ils ne veulent pas. Vous devrez choisir 2 fleurs parmi les 4 proposées et appliquer les effets de ces dernières et ainsi remporter les points obtenus. Le vainqueur est le joueur qui a gagné le plus de points bien entendu.

Mise en place

Mélanger les 18 tuiles Fleur et les placer en pile au centre de la table. Les cartes Tours ne seront utilisées que pour les parties en solitaire. Elles peuvent être rangées si vous jouez à plusieurs.

Fonctionnement

Chacune des 3 manches se compose de 3 phases :

  • Offrande
  • Avant-présentation
  • Présentation

Offrande

Dans le sens des aiguilles d’une montre, en commençant par le premier joueur, chacun va devoir placer une carte devant son voisin de gauche. Pour celà, on pioche 2 cartes, on les place devant son voisin de gauche, 1 visible et 1 cachée. Ce dernier va devoir choisir l’une des 2 et la placer à droite de ses fleurs déjà présentes sur la face ou elle est. Le joueur actif garde l’autre devant lui sur sa face. On continue comme ça jusqu’à ce que tout le monde ait joué. Si une carte est devant nous face cachée, on a le droit de la regarder secrètement à tout moment 😉 On recommence ensuite l’opération une seconde fois, mais dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. L’offrande, bien entendu ira à son voisin de droite (sauf à 2 joueurs)

Avant-Présentation

Chacun va faire descendre les tuiles cachées (souvenirs) de façon à faire une seconde ligne mais en gardant les tuiles dans leur colonne. On retourne les tuiles cachées et on applique les effets “Avant-Présentation” s’il y en a, dans l’ordre de son choix!

Présentation

Résolvez les points de victoire de chacune de vos tuiles de gauche à droite. Chaque tuile vous rapporte des points  (cœur en haut à gauche) et le texte de certaines vous en octroie des supplémentaires. Il ne nous reste plus qu’à récupérer toutes les cartes et les remélanger pour préparer la manche suivante. A la fin de la 3eme, la partie prend fin et le plus fort l’emporte!

Variante solo 

Lors de la mise en place, mélangez les cartes Tours et faites en une pile. Lors de la phase Offrande, vous allez commencer par dévoiler la 1ere carte Tour. Si elle possède une action immédiate, vous devez bien sûr la réaliser de suite. Après, vous allez devoir repartir les Tuiles fleurs entre vous et votre apprenti imaginaire comme indiqué sur la carte. Vous ignorez les étapes Avant-Présentation. Marquez séparément les points de victoire de votre apprenti et vous-même. En ce qui le concerne, vous mélangez les tuiles et lui en mettrai 1 ou 2 en fonction de la manche, il en possédera donc plus que vous (normal, c’est un apprenti ;)). Pour remporter la partie, vous devrez avoir strictement plus de points que lui à la fin de la 3eme manche. Sinon  c’est perdu!

Verdict

Tussie Mussie va donc vous transporter dans un  univers floral qui va vous dépayser. Un jeu excellent, plein de tactique que l’on est loin d’imaginer au départ. 

A noter le mode solo qui est somme toute assez original car il vous demande d’ajouter un apprenti imaginaire contre lequel vous allez devoir jouer. Attention, ce dernier va vous donner du fil à retordre en fonction du déroulement du tour défini par les cartes Tour.

La thématique est agréable et les dessins très sympa, ce qui renforce encore l’attrait. Excellent jeu pour passer un bon moment.

Disponible dés maintenant chez Iello.

Captains’ War, à l’abordage du roll’n’write chez Bragelonne Games

0

1 à 6
30 minutes
12+
Alexandre AGUILAR
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comOlivier DEROUETTEAU
Bragelonne Games
Captains’ War

Captains War est un jeu d’Alexandre AGUILAR, illustré par Olivier DEROUETTEAU. Conçu pour 1 à 6 joueurs à partir de 12 ans, ce roll’n’write dans l’univers de la piraterie vous entraînera dans des parties d’environ 30 minutes. Le jeu est édité chez Bragelonne Games et distribué par GIGAMIC.

Le but ?

Vous allez devoir acquérir un maximum de points de réputation tout en améliorant votre navire pour remporter la grande bataille navale de fin de partie! Pour ce faire, vous devrez gérer vos ressources et choisir avec soin ou les placer pour avancer plus vite que vos adversaires.

Mise en place pour 3 à 6 joueurs

Chaque joueur va prendre une feuille et un stylo. Vous pouvez donner le nom de votre capitaine et de votre navire pour encore plus de fun! Chacun va commencer avec une certaine somme de pièces d’or et de pirates, déterminés en fonction du nombre de joueurs et de son emplacement autour de la table. Pour visualiser tout ça, il suffit d’entourer les cases correspondantes. Durant toute la partie, à chaque fois que vous gagnerez quelque chose, il faudra l’entourer et quand vous utilisez une ressource, piece, pirate,…. vous noircissez la carte. 

Fonctionnement

Un tour de Captains War se compose de 3 Phases :

  • Butin
  • Commandement
  • Abordage

Phase de butin :

Le joueur actif va simplement lancer les dés et en sélectionner un qu’il écartera. Lui seul pourra, s’il le souhaite, l’utiliser à ce tour. Tous les joueurs, simultanément, choisissent les valeurs de 2 dés (sauf celui écarté). Chacun noirci le nopmbre de case si c’est le dé rouge qui est utilisé ou entoure celles des dés bleu, jaune ou noir.

Phase de commandement

C’est dans cette phase que vous allez, tous en même temps, choisir comment dépenser votre argent et vos ressources. Embauche de pirates, réalisation d’une acquisition, achat de ressources. Pour celles manquantes, vous pourrez les acquérir pour la modique somme de 3 Pièces d’Or. Attention, à chaque tour, vous ne pourrez effectuer qu’une seule acquisition entre les attributs des pirates et le changement d’embarcation.

Cases Cadenas :

Lorsque vous arrivez à une case Cadenas, vous devrez noircir le drapeau placé à côté. Et pour gagner ce dernier, bien entendu, il faudra payer le coût demandé.

En fin de partie, les joueurs ayant noircis le plus de case de la piste des attributs et de celle des embarcations gagneront en plus des points bonus en fonction de leur place!

Phase d’abordage

Une fois que tout le monde à fait ses achats, le joueur actif va pouvoir lancer, s’il le souhaite, un abordage. Ce dernier va choisir un adversaire. Il marqueront secrètement sur la piste d’abordage la valeur des pirates qu’ils souhaitent utiliser. Si le joueur actif est obligé d’en envoyer au moins 1 (c’est normal, c’est lui qui initie le combat), le défenseur peut, s’il le souhaite, n’engager aucun pirate! A chacun sa stratégie. On révèle simultanément le combat et celui qui à engagé le plus de points de force remporte le combat. Il choisit entre voler 5 PO à l’adversaire, ou remporter (noircir) 2 cases de la piste de son choix. Si jamais le perdant ne possède pas 5 PO, il perd tout ce qu’il peut et le vainqueur remporte tout de même les 5. De plus, le joueur attaqué va entourer le grappin se trouvant sur son plateau, celà lui octroie une immunité jusqu’à son prochain tour en tant que 1er joueur ou il commencera par noircir la case.

Fin du tour

On vérifie si l’un des joueurs à effectué son 5eme abordage. Dans ce cas, il lance la fin de partie. A ce moment, on fait une grosse bataille navale impliquant tous les participants. On calculera le bonus de guerre de chacun et celui avec la plus forte valeur remporte le plus de points, comme on a fait avec les pistes précédemment. 

Autre condition de fin de partie, si quelqu’un obtient son 2ème bonus de commandement ou entoure sa dernière pièce d’or.

Il ne nous reste plus qu’à additionner les points de réputation pour déclarer le vainqueur de la partie!

Si personne ne met fin à la partie, le 1er joueur change et on relance un nouveau tour!

Variante Solo ou Duel

Alexandre à pensé à tout. Effectivement si vous êtes seuls ou à 2, vous pourrez toujours jouer à Captains War car il existe des variantes. Pour jouer seul , vous devrez utiliser une carte Capitaine Légendaire. Pour une partie en duel, vous n’aurez que quelques ajustements à faire pour profiter à fond du jeu!

Verdict

Captains’ War est un énième roll’n’write comme c’est courant à l’heure actuelle. Mais là où il diffère de beaucoup de ses congénères, c’est par son côté fun ! On ne cesse de rire à chaque tour.

La thématique pirate apporte beaucoup et le fonctionnement est au top!

Visuellement, c’est beau et le matériel, que ce soit les cartes comme les dés ou le sac en tissu pour les mettre sont de très bonne qualité! On prend donc plaisir à manipuler le matériel et à y jouer. Aucun doute que les parties vont s’enchaîner pour votre plus grand plaisir! 

Captains’ War est donc un incontournable du genre! Si vous ne devez en posséder qu’un seul, choisissez celui-là, c’est le meilleur à l’heure actuelle! Disponible dès à présent chez Bragelonne Games.

Retournez à l’école des sorciers avec Nicolas Flamel comme professeur chez JYDEGames

0
3 à 6
20 minutes
8+
Lalex ANDREA
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comValériane DUVIVIER
JYDEGames
L’école de Nicolas Flamel

L’école de Nicolas Flamel est un jeu de Lalex ANDREA, illustré par Valériane DUVIVIER. Il est conçu pour 3 à 6 apprentis sorciers à partir de 8 ans dans des parties rapides d’environ 20 minutes. Il est édité chez JYDE-Games.

Le but ?

Vous allez devoir être le premier à réussir les 3 parties du Grand Œuvre de Nicolas Flamel et ainsi devenir le meilleur élève. Mais attention, les autres  élèves essaieront de vous mettre des bâtons dans les roues!

Mise en place

Commencez par faire des pioches des 3 parties du Grand Œuvre et une avec les Bon Points, tout ceci face visible! Séparer et mélanger distinctement les cartes Ingrédients et les Facéties puis mettre les piles au centre de la table, accessibles à tous les joueurs. Laissez un emplacement à côté pour les défausses. Chaque joueur reçoit le chaudron de son choix, ainsi que 5 cartes Ingrédients et 3 Facéties. Il ne vous reste qu’à désigner celui d’entre-vous qui commencera, il recevra la carte associée.

Fonctionnement :

Un tour de jeu se déroule en 3 phases :

  • Chaudron
  • Athanor
  • Transmutation

Durant la phase chaudron, chaque joueur, à tour de rôle (ou en même temps, ce qui est beaucoup plus drôle) va jouer 2 cartes dans son chaudron, puis en repiocher 2 nouvelles. Attention, les cartes Facéties peuvent être jouées à tout moment, donc cela risque (on l’espère car c’est le but recherché) de devenir chaotique!

On passe ensuite à la phase Athanor. Plus de Facéties à ce moment-là! Chacun va révéler les ingrédients présents dans son Chaudron. On va commencer par vérifier s’il y a des icônes d’explosion (petite flamme) sur les cartes. En fonction du nombre de joueurs, on risque de tout faire exploser. A 3 ou 4 joueurs, il suffit de 2 flammes et de 3 pour les parties à 5 ou 6. S’il y en a trop, tout le monde défausse ses cartes et rien n’est créé! Si la cuisson est opérationnelle, on passe à la phase des récompenses. Si les 2 cartes jouées dans un Chaudron fonctionnent, on récupère la création associée. Sinon, on prend un malus (carte préparation ratée) de -1. De plus, le joueur obtenant le plus de valeur de points de création pendant le tour remporte également une carte Bon Point!

En plus de fabriquer les 3 objectifs du Grand Œuvre, on va pouvoir échanger ses autres cartes contre les objectifs manquant à raison de 9 points de création (attention, on prend également en compte les raté négatifs) ou 3 Bons Points. Il ne nous reste plus qu’à vérifier si l’un des élèves à ses 3 cartes objectifs, si ce n’est pas le cas, le premier joueur passe la carte à son voisin et on recommence ainsi de suite!

Verdict

Voici encore un petit jeu sympa sorti tout droit de chez JYDE Games. Le concept est simple et original. Mais attention, les parties sont endiablées! Bien remplir son chaudron n’est pas toujours une mince affaire, mais en plus il faut compter sur les Facéties des autres joueurs!

L’univers choisi fait fureur actuellement, mais tous les jeux ne sont pas aussi bons et on remarque beaucoup d’inégalités dans ce domaine! L’école de Nicolas Flamel sait nous faire profiter à fond de la thématique et c’est ce qui le rend si sympathique!

Un jeu extrêmement fun qui ravira petits et grands. Si la thématique est bien connue des premiers, les seconds risquent surtout de vouloir “casser” le jeu en plaçant des embûches à tout le monde.

Ça fait toujours du bien ce genre de jeu ou l’on rigole et ou l’on passe un excellent moment en famille ou entre amis sans règles à prise de tête! Bravo pour cette trouvaille!

Découvrez les trésors des fonds marin d’Into the Blue chez FunnyFox

0
2 à 5
20 minutes
8+
Reiner KNIZIA
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comAlain BOYER
FUNNYFOX
Into the Blue

Into the blue est un jeu de Reiner KNIZIA, illustré par Alain BOYER (Dinner in Paris, Secret Identity). Une plongée sous-marine pour 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans. Les parties durent environ 20 minutes. Le jeu est édité chez FUNNYFOX et distribué par GIGAMIC.

Le but ?

Vous allez devoir, à l’aide de vos dés, essayer de contrôler le plus de fonds marins possible pour scorer et ainsi remporter la victoire. Il vous faudra prendre des risques et trouver le bon moment pour s’arrêter.

Mise en place

Placez le plateau au centre de la table. Disposez les jetons Trésors comme indiqué dans le livret de règles (cela est extrêmement simple car ils sont dessinés à leur emplacement). Placer aléatoirement les jetons coffre. Chacun choisit sa couleur, les 12 coquillages associés. Placez les dés dans le couvercle, ce dernier vous servira de piste à dés si vous n’en possédez pas! et en plus il est très beau 🙂  Plongez!

Fonctionnement

A son tour, le joueur actif lance les 6 dés. Il a droit, comme dans beaucoup de jeux, à 2 relances pour ceux qui ne lui conviennent pas. Il place son résultat du plus petit au plus grand , sachant que seules les suites sont acceptées pour aller plus profond!

Si la plongée est réussie, c’est-à-dire qu’il y a une suite commençant par 1, il va pouvoir placer 1 jeton coquillage sur le palier de son choix sur cette suite. S’il ne possède pas au moins un 1, la plongée est infructueuse et tous les dés sont perdus. S’il arrive à faire une plongée parfaite, les 6 dés allant de 1 à 6, au lieu de placer un coquillage, il remporte un coffre.

C’est ensuite au joueur suivant, jusqu’à ce qu’un joueur place son dernier pion ou remporte le 5eme coffre. Il ne reste plus qu’à repartir les récompenses des paliers comme indiqué. Celui qui a le plus de points remporte la partie!

Verdict

De nombreux points-forts pour ce jeu. Tout d’abord la thématique est très agréable. Ensuite le matériel qui est tout aussi beau que de qualité. C’est toujours sympa à manipuler. Rien n’a été laissé au hasard, car jusqu’à la boîte qui sert de piste à dés, on retrouve de superbes dessins. Le plateau de jeu possède des encoches bien plus pratiques que de poser les jetons dessus, tout s’emboite parfaitement!

Le principe et la mécanique sont excellents eux aussi! Du stop ou encore avec des dés, pas toujours évident à gérer et si l’on veut remporter la partie, il va falloir prendre des risques! Et pour finir bien sur la durée des parties! 20 minutes, c’est top et ça permet d’enchainer les parties quand on perd et que l’on veut finir par en remporter une 😉

Que du bonheur pour ce jeu comme vous l’aurez compris. Après Mille Fiori (lire notre avis ici), Reiner KNIZIA nous montre une fois de plus son talent pour les jeux simples, beaux et efficaces. Il ne nous reste plus qu’à attendre son prochain jeu avec impatience!

Le jeu est disponible chez FUNNYFOX dès à présent et on ne saurait que vous le conseiller!

Devenez le meilleur architecte dans la Cathédrale Rouge chez Iello

0
1 à 4
90 minutes
10+
Sheila SANTOS et Israel CENDRERO
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comPedro SOTO et Chema ROMAN
Iello
La Cathédrale Rouge

La cathédrale rouge est un jeu de Sheila SANTOS et Israel CENDRERO. Les illustrations sont signées Pedro SOTO et Chema ROMAN. Un jeu expert pour 1 à 4 joueurs à partir de 10 ans. Les parties durent environ 90 minutes. Il est edité et distribué par Iello

Le but ?

Vous êtes un architecte engagé par le tsar pour construire la plus belle cathédrale. Mais vous n’êtes pas seul! Chacun va faire des sections de cette oeuvre et essayer de remporter un maximum de points de prestige afin de devenir le “Grand Architecte du Tsar”

Mise en place

Placez tous les éléments comme indiqué dans le livret de règles. Le plateau au centre, avec les cartes Influence tirées aléatoirement et positionnées dans les angles. Prenez les cartes du chantier de la cathédrale en fonction du nombre de joueurs. Choisissez au hasard un plan de construction, suivez les instructions pour mettre en chantier votre édifice commun et placez sur chaque élément une tuile atelier. Chaque joueur prend sa feuille de perso, ses bannières et ses 4 ornements et les place comme indiqué. Désignez le 1er joueur celà déterminera les roubles à distribuer à chacun en début de partie!

Fonctionnement

A son tour, le joueur actif à le choix entre 3 actions :

  • revendiquer une section de cathédrale
  • construire une section de cathédrale
  • acquérir des ressources du marché

Revendiquer :

Rien de plus simple, vous prenez une bannière que vous placez sur l’une des sections. Vous récupérerez la tuile associée et, en payant le coût indiqué sur la fiche perso, vous pourrez placer cette dernière face visible afin de l’activer à chaque fois que le dé concerné sera activé! Si vous n’avez pas les moyens (ou ne souhaitez pas) vous pouvez la placer sur sa face cachée, elle ne sera jamais activée.

Construire une section :

Chaque fois que le joueur actif choisit cette action, il peut placer jusqu’à 3 ressources sur le (s) section(s) qu’il contrôle. Si une section possède toutes les ressources demandées, il retourne la carte et laisse sa bannière dessus. De plus, sur une section achevée, n’importe quel joueur pourra également placer un unique ornement en en payant le coût!

Acquérir des ressources du marché :

Pour gagner des ressources nécessaires à la réalisation de votre œuvre, vous devrez passer par le marché. Pour celà, choisissez un dé et déplacez-le du nombre de case indiqué par sa valeur. Une fois arrivé à destination, vous remportez la (les) ressource (s) indiquée (s) multipliées par le nombre de dés présents sur le secteur. Relancez ensuite les dés de la phase activée et remettez-les sur leur emplacement avec les nouvelles valeurs. Vérifiez si le choix du dé vous octroie une action par l’intermédiaire de la tuile de votre fiche. Vous pouvez également effectuer la/les action(s) de la carte Influence de la section.

On passe au joueur suivant et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un joueur construise sa dernière section de cathédrale, mettant fin à la partie! Il ne nous reste plus qu’à compter les points et le plus haut score l’emporte bien entendu!

Verdict

Je dois dire que la thématique de La Cathédrale Rouge ne m’inspirais pas du tout de prime abord. Mais une fois lues les règles, j’ai tout de suite été intrigué et j’ai décidé de lancer une partie en mode solo! Au bout de 5 minutes, j’avais compris l’engouement général pour ce jeu! Il est efficace et même s’il s’agit d’un jeu de la gamme Expert, il est également accessible aux plus néophytes.

Autre point positif, la taille du jeu! En effet, quand on dit “gros jeu”, on pense souvent “grosse table” et surtout beaucoup de place. La première fois qu’on voit la taille du plateau, on est réellement surpris de voir qu’il est tout petit. Mais même petit, tout est parfaitement clair et la dénomination de gros jeu change alors complétement. On découvre avec la Cathedrale Rouge qu’il ne faut pas nécessairement une table gigantesque pour se donner du frisson en mode expert!

Les règles sont simples en définitive, on a juste le choix entre 3 actions. Le plus dur restera la stratégie pour remporter la partie car parfois, on a droit à de beaux retournements de situation!

Le jeu fonctionne aussi bien à 2 qu’à 4! Et le mode solo est réellement le plus inventif et agréable que j’aie vu depuis longtemps! Il s’agit tout simplement d’un mode à 2 contre un bot qui agit grâce à des cartes actions et des tuiles dés qui permettent de déplacer les dés en fonction de ses actions. 

Après 2 parties solo, rien à redire, si ce n’est que l’automa est très fort. Testé ensuite à plusieurs, le jeu reste tout aussi agréable et addictif. Une fois la mécanique entrée en tête, on relance vite des parties qui se déroulent vite, avec une stratégie changeante!

Un grand bravo à Iello pour ce nouveau titre qui est d’ores et déjà disponible! Incontournable.