Découvrez les trésors des fonds marin d’Into the Blue chez FunnyFox

0
2 à 5
20 minutes
8+
Reiner KNIZIA
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comAlain BOYER
FUNNYFOX
Into the Blue

Into the blue est un jeu de Reiner KNIZIA, illustré par Alain BOYER (Dinner in Paris, Secret Identity). Une plongée sous-marine pour 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans. Les parties durent environ 20 minutes. Le jeu est édité chez FUNNYFOX et distribué par GIGAMIC.

Le but ?

Vous allez devoir, à l’aide de vos dés, essayer de contrôler le plus de fonds marins possible pour scorer et ainsi remporter la victoire. Il vous faudra prendre des risques et trouver le bon moment pour s’arrêter.

Mise en place

Placez le plateau au centre de la table. Disposez les jetons Trésors comme indiqué dans le livret de règles (cela est extrêmement simple car ils sont dessinés à leur emplacement). Placer aléatoirement les jetons coffre. Chacun choisit sa couleur, les 12 coquillages associés. Placez les dés dans le couvercle, ce dernier vous servira de piste à dés si vous n’en possédez pas! et en plus il est très beau 🙂  Plongez!

Fonctionnement

A son tour, le joueur actif lance les 6 dés. Il a droit, comme dans beaucoup de jeux, à 2 relances pour ceux qui ne lui conviennent pas. Il place son résultat du plus petit au plus grand , sachant que seules les suites sont acceptées pour aller plus profond!

Si la plongée est réussie, c’est-à-dire qu’il y a une suite commençant par 1, il va pouvoir placer 1 jeton coquillage sur le palier de son choix sur cette suite. S’il ne possède pas au moins un 1, la plongée est infructueuse et tous les dés sont perdus. S’il arrive à faire une plongée parfaite, les 6 dés allant de 1 à 6, au lieu de placer un coquillage, il remporte un coffre.

C’est ensuite au joueur suivant, jusqu’à ce qu’un joueur place son dernier pion ou remporte le 5eme coffre. Il ne reste plus qu’à repartir les récompenses des paliers comme indiqué. Celui qui a le plus de points remporte la partie!

Verdict

De nombreux points-forts pour ce jeu. Tout d’abord la thématique est très agréable. Ensuite le matériel qui est tout aussi beau que de qualité. C’est toujours sympa à manipuler. Rien n’a été laissé au hasard, car jusqu’à la boîte qui sert de piste à dés, on retrouve de superbes dessins. Le plateau de jeu possède des encoches bien plus pratiques que de poser les jetons dessus, tout s’emboite parfaitement!

Le principe et la mécanique sont excellents eux aussi! Du stop ou encore avec des dés, pas toujours évident à gérer et si l’on veut remporter la partie, il va falloir prendre des risques! Et pour finir bien sur la durée des parties! 20 minutes, c’est top et ça permet d’enchainer les parties quand on perd et que l’on veut finir par en remporter une 😉

Que du bonheur pour ce jeu comme vous l’aurez compris. Après Mille Fiori (lire notre avis ici), Reiner KNIZIA nous montre une fois de plus son talent pour les jeux simples, beaux et efficaces. Il ne nous reste plus qu’à attendre son prochain jeu avec impatience!

Le jeu est disponible chez FUNNYFOX dès à présent et on ne saurait que vous le conseiller!

Découvre la Secret Identity de tes adversaires chez FunnyFox

2
3 à 8
30 minutes
10+
Johan BENVENUTO, Alexandre DROIT, Kévin JOST et Bertrand ROUX
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comAlain Boyer
FunnyFox
Secret Identity

Secret Identity est un jeu de Johan BENVENUTO, Alexandre DROIT, Kévin JOST et Bertrand ROUX. Il est illustré par Alain Boyer. Les parties, composées de 3 à 8 joueurs, durent environ 30 minutes et sont accessible dés 10 ans. Le jeu est édité chez FunnyFox et distribué par Hachette.

Le but ?

Secret Identity est un jeu dans lequel vous allez devoir deviner l’identité de vos adversaires tout en essayant de faire deviner la vôtre ! Il vous faudra ainsi obtenir le plus de points de victoire à la fin des 4 manches de la partie.

Mise en place

Placez au centre de la table le plateau principal, les 8 clefs Mystère (face cachée) et une pile de cartes Personnage. Piochez et placez sur le plateau les 8 premières. Mélangez les cartes Picto et distribuez-en 10 à chacun des participants. Les joueurs prennent le coffre, les clefs de vote et le jeton de la couleur de leur choix.

Fonctionnement

Chaque joueur pioche une clef Mystère au centre de la table et regarde secrètement son chiffre qui va correspondre à son personnage. On place ensuite cette clef dans son coffre. Chacun va choisir entre 1 et 3 cartes pour faire découvrir son personnage pour cette manche. Pour aiguiller ses adversaires, chacun va placer les cartes choisies dans le coffre, coté vert si c’est un indice représentatif, ou coté rouge s’il s’agit d’un indice opposé.

Une fois que tout le monde est prêt, on va passer à la phase de vote. Chacun va placer dans le coffre de ses adversaires la clef qu’il pense être son personnage en fonction des indices donnés.

Il ne nous reste plus qu’à vérifier et marquer 1 point par bonne réponse pour chacun des joueurs.

Pour préparer la manche suivante, chacun reprend ses clefs. On défausse les Picto et personnage joué à ce tour et on replace 8 nouveaux personnages. ATTENTION : les cartes Picto utilisées ne sont pas remplacées ! On joue ainsi durant 4 manches et il ne nous restera plus qu’à effectuer le décompte final. Le plus haut score l’emporte !

Verdict

Secret Identity est un jeu d’ambiance qui cartonne. Simple et efficace, il va vous falloir gérer les cartes Picto avec grand soin car toute la difficulté et le sel du jeu consiste à ne pas les remplacer !

Un jeu prenant et rapide à prendre en main, quand on est en groupe on s’éclate ! On y joue jusqu’à 8, mais rien n’empêche de faire des équipes si on est plus nombreux, ça fonctionne aussi bien, voire encore mieux 😀

Fan de jeu de recherche de mots, Secret Identity est fait pour vous ! FunnyFox a trouvé le hit de vos soirées d’ambiance ! Pas un instant à perdre pour le tester si ce n’est encore fait !

Quoi de mieux qu’un Dinner in Paris sur une terrasse apres le confinement ?

2
2 à 4
45 minutes
10+
Les Trolls Associés
Alain Boyer
FunnyFox
Dinner in Paris

Le but ?

Dans Dinner in Paris, vous allez vous retrouver dans une course acharnée à la plus belle terrasse. En effet, une place piétonne vient d’ouvrir au cœur de la capitale et tous les restaurateurs de la ville vont vouloir ouvrir leur établissement. Il vous faudra être le plus malin pour ouvrir les plus prestigieux restaurants de toutes sortes et avoir les terrasses les plus attirantes.

Mise en place

On commence par choisir le coté du plateau en fonction du nombre de joueurs. Pour 2 joueurs, on peut jouer indifféremment n’importe quel côté ! On dispose sur les emplacements prévus à cet effet les différentes piles de cartes bien mélangées au préalable. Pour ce qui est des Ressources, on fait bien entendu une rivière de 4 cartes près de la pioche. Le dernier emplacement servira pour la défausse. Pour les Majorités, on va en piocher une aléatoirement. Les autres sont défaussées, on en utilise seulement 1 par partie pour marquer des points en fin de partie.

Chaque joueur prend ensuite un plateau, une couleur, place ses tuiles terrasses sur leurs emplacements et garde celles des enseignes des restaurants dans sa réserve.  On place un cube doré sur le 1 de la piste des revenus, et l’argenté reste près du plateau, il nous servira à compter les dépenses. On pioche 4 cartes Ressources et 2 Objectifs. Pour ces derniers, on en choisi 1 secrètement et l’autre sera mis à disposition pour les autres joueurs. Il ne nous reste plus qu’à déclarer le 1er joueur et lancer la partie !

Fonctionnement

Un tour de jeu de Dinner in Paris est extrêmement simple. Le joueur actif commence par piocher une carte ressource visible (dans ce cas, on refill-rempli- immédiatement) ou cachée et il peut ensuite effectuer 2 actions parmi :

  • Piocher 1 carte ressource
  • Ouvrir un restaurant
  • Construire des terrasses
  • Réaliser un objectif

Chaque action pourra être effectuée en double s’il le souhaite, excepté pour les terrasses car bien entendu, on peut en placer autant que l’on veut en une fois si on a de quoi payer !

Piocher une carte : toujours face visible ou cachée. Dés qu’on pioche une visible, on refill de manière à avoir un nouveau choix si l’on veut réitérer l’action ! Ces ressources sont très importantes (et parfois rares) car on en aura besoin pour ouvrir des restaurants.

Ouvrir un restaurant : Il suffit tout simplement de défausser les ressources nécessaires à l’ouverture de l’établissement pour pouvoir le placer ou l’on veut sur la ligne de pointillés delimitant le nombre de joueurs. A l’intérieur de la place, on ne mettra que des terrasses.

Construire des terrasses : Pour placer une terrasse, on va devoir les mettre orthogonalement en partant de devant l’établissement concerné et en en payant le prix. Par exemple, si l’on veut en placer une d’une friterie, on ne pourra pas la faire partir devant un autre restaurant, car chacune à son prix !

Pour ce faire il faudra s’acquitter du prix de la (les) terrasse (s) que l’on souhaite ouvrir. Concernant les règles de pose, on les dispose toujours côte à côte, jamais en diagonale. De plus, une terrasse ne peut toucher une terrasse voisine, même s’il s’agit d’un seul joueur (sauf exception donnée par une carte). Si l’on en place une sur une case pigeon, on pioche immédiatement une carte Pigeon. Si c’est un effet immédiat, on l’applique avant de continuer. Si c’est un effet de jeu, on peut le jouer gratuitement (en plus de ses actions). Et s’il s’agit d’un effet de fin de partie, on le conserve soigneusement dissimulé afin de garder le suspense et de ne pas se faire voler la victoire ! Attention, défense de mettre sa terrasse sur un orchestre ou des plantations bien entendu 😉

Réaliser un objectif : Qu’il soit commun ou personnel, cela compte comme 1 action. Si l’on remplit les conditions demandées, on place la carte devant soi face visible pour montrer qu’elle est validée. Pour les communs, seul le joueur le plus rapide à remplir les conditions pourra avoir la remporter.

Fin de partie :

Elle intervient quand l’une de ces 3 conditions est remplie :

  • Si un joueur atteint la limite de restaurants placés
  • Si un joueur à posé toutes les tuiles terrasses de 2 types de restaurants
  • Si on ne peut plus poser de restaurant ou terrasses sur le plateau.

A ce moment, on termine le tour de jeu de façon à ce que chacun ait joué le même nombre de tour et l’on passe au décompte final. Le plus grand score remporte la partie, mais attention aux majorités qui risquent de changer la donne ! S’il y a égalité, le plus grand nombre de terrasses l’emporte.

Verdict

FunnyFox nous propose donc de construire des terrasses à Paname. Original comme thème mais en plus, le jeu, de par son simple fonctionnement, est terriblement efficace. Pas de règles tordues, on choisi nos actions et on en applique les effets. Pas d’interminables longueurs entre 2 tours, le temps de calculer son prochain coup et c’est à nous de jouer !

Les graphismes sont super attrayants et donne encore plus envie de jouer. Une réussite totale pour ce jeu conçu pour jouer à tout âge. En effet, petits et grands pourront se battre pour la victoire, le jeu est accessible à toute la famille.

Les cartes pigeon vont vous aider à retourner parfois la situation. En effet, certaines cartes vous permettent de construire vos terrasses adjacentes à un adversaire, voire même de construire par-dessus les sienne pour lui piquer des points de victoire qui peuvent être décisifs ! La stratégie est omniprésente et tout peut basculer en un instant !

Vous vous sentez l’âme d’un restaurateur ? C’est le moment de montrer votre talent et de construire les plus belles terrasses de Paris. Un seul prouvera son ingéniosité !