Invoquez les Démons chez Don’t Panic Games

0
2 à 5
30 minutes
14+
Ben STOLL
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comSteven RHODES
Don’t Panic Games
Let’s summon demons

Let’s summon demons est un jeu de Ben STOLL dans l’univers de Steven RHODES. De 2 à 5 joueurs vont essayer d’invoquer les démons dans des parties d’une trentaine de minutes. Le jeu, malgré sa thématique, est accessible dès 14 ans. Il est d’ores et déjà disponible chez Don’t Panic Games.

Le but ?

Vous allez devoir collecter des âmes afin d’acheter des garçons et des filles de la communauté pour….. les sacrifier et ainsi invoquer des Démons. Le premier à avoir devant lui 3 démons et 10 Âmes remporte immédiatement la partie.

Mise en place

Chaque joueur va commencer par prendre (aléatoirement ou en choisissant) 1 carte Cierge, 5 jetons Âme et 3 cartes Demon. Les Cierges et Démon non utilisés pourront être rangés dans la boîte, ils ne serviront pas pour cette partie. Mélanger toutes les cartes avec des personnages et faites une pile et dévoilez les 5 premières cartes, elles formeront le Voisinage.

Fonctionnement

Vous allez avoir le droit d’effectuer jusqu’à 3 actions pendant votre tour et ce dans l’ordre qui vous arrange.

  • Lancer les dés (obligatoire)
  • Acheter une carte du Voisinage
  • Invoquer un Démon

Le lancer de dés: 

Vous devrez obligatoirement lancer les dés durant votre tour. La somme des 2 vous donnera les cartes que vous devrez activer. Vous pourrez à ce moment-là effectuer le pouvoir de ces cartes! Bien entendu, seules les cartes jouées devant chacun des joueurs peuvent s’activer, pas celles du Voisinage. Vous devrez les résoudre dans le sens horaire. Les cartes Démons ne sont, quant à elles, activables qu’avec vos propres lancers de dés!

Acheter une carte du Voisinage

Pour acheter 1 carte, rien de plus simple, choisissez celle qui vous intéresse et vous dépensez 3 jetons Âme. La carte vient directement devant vous et devient activable dès le prochain lancer de dés. A la fin de votre tour, dévoilez de nouvelles cartes afin qu’il y en ait toujours 5. Attention, lisez-bien ce qui est sur la carte car certaines demanderont de remplir des conditions pour les activer 😉

Invoquer un Démon

Pour invoquer un Démon, il vous faudra tout simplement sacrifier 3 cartes en votre possession. Vous jouez le Démon qui vous intéresse. Attention, certains d’entre-eux ont des pouvoirs infinis, surveillez bien comment ils s’activent !

Variantes : 

Il existe 3 variantes de base pour égayer encore plus le jeu! Vous pourrez commencer par adapter la durée des parties. Il vous suffit pour cela de changer le nombre d’âmes et de démons pour augmenter ou réduire le temps!

Vous pourrez également proposer à chaque joueur d’invoquer un démon lors de son 1er tour, voilà qui va changer la donne!

Et pour finir, vous pourrez tout simplement jouer en équipe pour une partie plus originale.

Verdict

Quoi de mieux le mercredi après-midi que de faire des sacrifices et d’invoquer des démons pour occuper nos chères petites têtes blondes ? 

Sous ses airs de jeu à thème un peu “bizarre”, Let’s summon Demon est un jeu d’ambiance extrêmement fun. Des règles faciles à comprendre pour un jeu rapide et efficace. Que demander de plus ?

Rajoutez à cela des variantes qui vous permettent de modifier quelques paramètres de parties et vous avez un jeu bien complet!

Graphismes comiques, textes des cartes parfois hilarants, format des cartes “sous-verre”, voilà un cocktail explosif qui ne peut que vous faire passer un bon moment!

Il ne nous reste plus qu’à espérer d’autres titres et thématique dans le même style pour renouveler l’expérience!

Bravo à Don’t Panic Games pour nous avoir proposé ce titre que l’on n’est pas prêt d’oublier!

Aidez les Kodamas à construire leur arbre chez Don’t Panic Games

0
2 à 6
10 minutes/joueur
8+
Don’t Panic Games
Kodama Integral

Kodama Integral est une compilation qui vous propose le jeu original, son extension, la variante Duo et une carte promotionnelle. Un jeu pour 2 à 6 joueurs dans des parties d’une dizaine de minutes par joueur. Il est accessible dès 8 ans. Edité et distribué par Don’t Panic Games

Le but

Dans Kodama, vous allez devoir faire pousser votre arbre au fil des saisons en essayant de combiner les cartes de façon à ce que cela vous rapporte un maximum de points de victoire si les esprits de la foret sont satisfaits. Le jeu se joue en 3 saisons et celui qui aura la plus de points remportera bien entendu la victoire 😀

Mise en place

Chaque joueur prend une carte Tronc et une couleur de jetons. Placer la piste de score avec les marqueurs joueur sur le 0 et le jeton Saison sur la Première case du Printemps. Bien mélanger les cartes Kodama, Saison et Branches. Chaque joueur reçoit 4 Kodama (les autres seront rangés dans la boîte). Piocher une carte par Saison et retirer les autres, elles ne serviront pas pour cette partie. Faire une pile de pioche avec les Branches et révéler 4 cartes (c’est la rivière). Le joueur ayant le plus de vert sur lui demarre (mais vous pouvez choisir d’une autre façon hein ;))

Fonctionnement

Un tour de jeu se décompose en 3 phases :

  • Saison
  • Croissance
  • Kodama

Phase Saison : 

On retourne la carte de Saison correspondant à la saison qui va débuter et on applique les modifications apportées jusqu’à la phase Kodama. Rien de plus simple. Quand une saison est terminée, on défausse la carte avant de révéler la suivante

Phase Croissance : 

Cette phase, divisée en 4 tours, va permettre à chacun de placer à tour de rôle une carte Branche sur son arbre en respectant les consignes de pose. On choisit une carte, on la place et on remet une nouvelle carte face visible. On marque les scores au fur et à mesure. Quand tout le monde a placé une carte, on avance le jeton Saison d’une case et on recommence. 

Phase Kodama : 

Quand le marqueur de Saison arrive sur la case Kodama (chaque joueur a placé 4 branches), c’est au tour de ces petits êtres malicieux d’intervenir! Pour ce faire, choisissez parmi vos cartes celle qui est la plus intéressante en fonction de votre situation.

Une fois les 3 saisons effectuées, le joueur avec le plus de points de victoire remporte la partie.

KODAMA DUO : 

En ce qui concerne le jeu Duo, le fonctionnement se déroule quasiment à l’identique. Le seul point qui change, c’est la façon dont on pioche les cartes. En effet, les joueurs vont avoir en début de partie une carte Semeur/Tailleur. Au lieu de mettre une rivière de 4 cartes, on va piocher à chaque tour 3 cartes que l’on placera en 2 piles. Le joueur actif choisira laquelle des piles il veut, le second joueur prendra l’autre. Celui qui aura 2 cartes en jouera une et défaussera la seconde. En compensation de son choix, son adversaire prendra un des jetons Esprits disponible et le placera sur un symbole d’une de ses cartes. Augmentation de la stratégie et surtout équilibrage du jeu pour 2 joueurs! Voilà qui est bien pensé!

L’extension florissante

Voilà une bonne idée que cette extension qui va comporter de nouvelles cartes à ajouter dans vos paquets, mais surtout des mini-Kodama. Ces derniers vous permettront de jouer avec des enfants, le jeu devenant un peu plus facile pour eux :D. Bravo pour cette idée!

Verdict

Kodama est un jeu extrêmement zen qui va ravir petits et grands. Une thématique comme on les aime. 3 choix s’offrent à vous dans ce coffret : le jeu de base, son extension et la version DUO pour jouer à 2! 

Les règles de bases sont très simples et renforcent encore l’intérêt pour ce jeu. Pas de prise de tête avec une notice incompréhensible, il suffit de suivre le marqueur de saison et le tour est joué!

L’extension florissante est vraiment une excellente idée car les plus jeunes enfants pourront jouer avec les adultes, le jeu se mettant ainsi à leur portée! Bravo!

Bravo également pour l’idée de proposer un jeu en duo! Même si beaucoup de jeux sont adaptés avec une variante pour 2, il est toujours plus intéressant d’avoir un jeu conçu spécialement pour seulement 2 participants! Les règles et le fonctionnement sont toujours beaucoup plus optimisés !

Voilà donc un coffret qui porte bien son nom car il est vraiment complet. Avoir dans une même boîte le jeu, l’extension et la version duo, c’est extrêmement rare pour être souligné!

Le jeu est d’ores et déjà disponible chez Don’t Panic Games et on ne peut que vous conseiller de le prendre dans votre ludothèque.

Combats entre monstres et humains avec Ze Horror Attack chez Don’t Panic Games

0

Ze horror attack est un jeu de cartes pour 2 à 8 joueurs à partir de 8 ans. Les parties durent entre 10 et 30 minutes. Il est édité chez Don’t Panic Games et distribué par MAD Distribution

But

Vous allez devoir essayer de mener votre faction vers la victoire en récupérant des compétences spéciales et en les jouant à bon escient pour contrer vos adversaires.

Mise en place

Mélangez les cartes factions et distribuez en 1 à chacun face cachée. Les autres seront retirées de la partie. Chacun vérifie son rôle secrètement. Mélangez également les cartes Personnages et faites en une pile après avoir retourné la première pour faire la défausse. Chacun prend 3 cartes pour former sa main de départ. Si on le souhaite, avant de commencer, on peut faire un mulligan, c’est-à-dire défausser ses 3 cartes et en reprendre 3 nouvelles. On sera obligé de garder le second lot bien entendu si on se débarrasse des premières. Le dernier à avoir vu un film d’horreur commence…

Les factions

Fonctionnement

A son tour, le joueur actif à le choix entre :

  • jouer une carte de sa main
  • piocher une carte de la pile

Pour jouer une carte, on en choisit une que l’on place devant soi (dans son aire de jeu) et on en applique les effets. Les cartes ainsi jouées rapporteront des points de victoire à la fin de la partie. Votre aire de jeu ne comporte pas de limite de cartes, mais votre main ne devra jamais excéder 3! Si un effet ne peut être résolu, la carte est jouée normalement sans effet.

On joue à tour de rôle, jusqu’à épuisement de la pioche. Une fois la dernière carte prise, on arrête immédiatement la partie. Chacun défausse sa main, retourne sa carte Faction et il ne nous reste qu’à compter les scores. Additionnez les icônes des cartes de votre faction (attention, certaines peuvent contenir plusieurs points, pensez à bien tout compter). Bien entendu, on retire du total les icônes de la faction adverse. Chaque carte Faction possède 2 personnages, si vous en avez 1 ou les 2, gagnez 2 points en plus.

Variante experte 2 joueurs

Si vous excellez dans ce jeu, pourquoi ne pas défier un ami ? Pour cela, vous devrez faire votre propre deck de 30 cartes en respectant quelques règles : minimum de 6 Héros et 6 monstres, chacun va défausser 2 cartes pour commencer sa pile, face visible et aura sa propre pioche constituée de son deck! Attention, cette variante est beaucoup plus intéressante pour jouer à 2!

Les monstres et héros

Verdict

Ze horror attack est un excellent petit jeu de cartes. Combiné avec Ze horror attack encore, il vous permettra de jouer jusqu’à 8 en même temps!

La thématique fantastique va plaire au plus grand nombre et gageons que d’autres boites viendront encore renforcer le jeu et nous proposer du renouveau. L’univers londoniens et les personnages choisit se marient bien ensemble : Dracula, Loup-Garou, Sherlock Holmes, …..

Si vous n’êtes pas expert dans ce genre de jeu, n’hésitez pas, ses règles simples sont faites pour tout le monde et vous pourrez apprendre tranquillement la création d’un deck 😉

Disponible chez Don’t Panic Games

Les Kaijus de Godzilla Total Wars envahissent les jeux chez Don’t Panic Games

0
3 à 12
20 minutes
8+
Oscar AREVALO
Don’t Panic Games
Godzilla Total War

Godzilla Total War est un jeu d’Oscar AREVALO basé sur le film Final wars. Un jeu pour 3 à 12 joueurs à partir de 8 ans. Les parties durent environ 20 minutes. Le jeu est disponible chez Don’t Panic Games.

Le but ?

Vous allez devoir affronter les Kaiju (monstres géants) des autres joueurs et être le dernier vivant pour remporter le titre de Roi des Monstres!

Mise en place

Séparez et mélangez les cartes en fonction de leur dos. Les cartes de jeu sont à dos orange. Chaque joueur choisit un Kaiju, le pose devant lui sur sa face bleue, place le marqueur de point sur 0 et pioche 3 cartes. Désignez le 1er joueur.

Fonctionnement

Le joueur actif va jouer une carte et en repiocher une nouvelle. S’il s’agit d’une attaque, le joueur suivant devra se défendre en plaçant une carte de valeur supérieure, égale ou alors un -3 qui descendra la force de l’attaque! S’il n’a pas la puissance nécessaire, il peut ajouter la force innée de son monstre (le chiffre en haut de la fiche) et incliné ce dernier pour montrer qu’il l’a joué, car il faudra attendre que la pioche soit épuisée ou qu’une carte de dégât supplémentaire soit jouée avant de pouvoir la redresser et rejouer éventuellement son pouvoir. Si le second joueur se défend, le suivant devra en faire autant en respectant les règles précédentes et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un joueur ne puisse plus se défendre! A chaque fois, le joueur pose sa carte et annonce la valeur à voix haute!

Si vous n’avez pas de carte de combat en main, ou si vous préférez donner un peu plus de piquant à la partie, vous pourrez aussi jouer une carte spéciale. Changement de sens, choix d’une victime, blessure, ou encore double blessure, seront à traiter immédiatement et remplacent les cartes de combat!

Quand on n’a pas la bonne carte pour se sauver de l’attaque, il ne nous reste qu’à infliger les dégâts. Le dernier à avoir placé une attaque peut y ajouter une carte dégât supplémentaire. Cette dernière permet de redresser votre Kaiju si vous aviez utilisé votre force innée! Cette attaque supplémentaire ne peut être contrée! Mais attention, la victime peut elle aussi jouer une carte de dégât supplémentaire et ainsi infliger des blessures à l’attaquant! Pour la résolution de ces dernières, on va les infliger à son monstre par l’intermédiaire de l’équivalent d’une carte de notre main et y ajouter les éventuels points de dégâts supplémentaires. 

Quand un Kaiju arrive à 0 points de vie, le joueur retourne sa fiche sur le côté rouge et revient mais en version enragée, c’est-à-dire plus fort! Une fois un monstre tué dans sa forme enragée, il est mort pour de bon! Dès qu’il n’y a plus qu’un joueur en course, il remporte la partie!

Verdict

Godzilla Total Wars est un excellent jeu de cartes basé sur le film de Ryuhei KITAMURA. On y retrouve 12 des monstres qui apparaissent au générique du long métrage, mais ce n’est pas tout, pour encore plus de fun, vous pouvez en télécharger d’autres grâce à un QRCode se trouvant dans la notice!

Godzilla va donc vous faire passer de bonnes soirées en compagnie des plus célèbres monstres japonais. Ces Kaijus vont s’affronter pour notre plus grand plaisir et la rapidité fait que l’on relance vite une nouvelle partie!

A découvrir chez Don’t Panic Games!

Retournez à l’école avec Ca suffit! chez Don’t Panic Games

0
4 à 8
15 minutes
10+
Alexandre POYE
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comFabrice MOSCA
Don’t Panic Games
Ca suffit!

Ça suffit! est un jeu d’Alexandre POYE illustré par Fabrice MOSCA. Accessible à partir de 10 ans (voire moins) les parties durent environ 15 minutes pour 4 à 8 joueurs. Le jeu est édité par Don’t Panic Games et distribué par MAD Distribution.

Le but ?

Qui n’a jamais eu de punition lors de sa scolarité ? Personne bien entendu et c’est là le point de départ de ce jeu hilarant. Vous allez devoir être le joueur qui aura le moins de punitions à la fin de la partie. Cette dernière s’arrête dès que l’un des joueurs atteint les 6 points négatifs. A tour de rôle, vous allez donc devoir endosser le personnage de la maîtresse et trouver qui à donner les punitions.

Mise en place

Après avoir retiré 1 carte C’est eux! si vous jouez à 6 ou 7, ou 2 si vous jouez à 8, mélangez les cartes en séparant bien celles des Élève et les Punition, distribuez 4 des premières et 1 des secondes à chacun. Placez la pioche Élève (ou faites-en plusieurs si vous êtes nombreux) afin qu’elle (s) soi (en)t accessible(s) à tout le monde. Il ne vous reste plus qu’à désigner le 1er joueur à être le Maître ou la Maitresse. Ce dernier piochera 2 cartes Punitions, une pour la question et une pour le compteur afin qu’il ne soit jamais le même si une question venait à revenir lors de parties suivantes.

Fonctionnement

La maîtresse va piocher une carte punition et lire ce qui est écrit dessus (ou inventer sa propre question ce qui est encore plus fun). Pendant ce temps, les joueurs vont devoir jouer s’ils le souhaitent et s’ils en possèdent, une carte jaune. Cette dernière donne un pouvoir pour la manche. Ces derniers sont nombreux et variés.

Une fois fait, la Maitresse va désigner sa victime et commencer à compter, au rythme qui lui convient, jusqu’au chiffre indiqué sur la carte. Le joueur désigné devra donc se défendre à l’aide de 3 cartes différentes : C’est toi, C’est faux, C’est eux! 

En jouant C’est toi!, le joueur devra en désigner un autre (mais pas celui qui l’a accusé, pas d’effet ping pong)

Avec C’est faux!, ça renvoie la balle à l’envoyeur et ce dernier devra une fois de plus se défendre.

Là où tout devient extrêmement fun, c’est que si on ne possède pas de carte pour répondre quand on est accusé, on doit vite se jeter sur la pioche et retourner des cartes une à une jusqu’à trouver une défense valide! 

Et pour finir, avec C’est eux!, on met fin au décompte et chacun va devoir impérativement jouer une carte C’est faux! pour se défendre. Celui ou ceux qui ne se sont pas défendu(s) reçoi (ven)t une punition. S’ils sont plusieurs punis, la Maitresse en cours choisira qui lui succédera dans la manche suivante.

Mais ce n’est pas tout! Apres le décompte, on va pouvoir jouer une carte verte afin d’appliquer un effet supplémentaire! Il suffit juste de lire la carte pour savoir quoi faire!

On vérifie si un joueur à atteint les 6 Punitions décisives, et si ce n’est pas le cas, on recommence une nouvelle manche.

Verdit

Testé de nombreuses fois avant sa sortie, le jeu s’annoncait déjà fort bon. Le résultat final est tout aussi jouissif.

Ce qui plait c’est le fait que ce jeu soit carrément multigénérationnel. En effet, on y joue aussi bien avec des enfants qu’avec des adultes de tous âges. De plus, vous comprendrez vite qu’on peut adapter le jeu à différentes situations, le but étant de poser des questions les plus fun possibles afin de s’amuser un maximum!

La rapidité de jeu et la durée des parties en fait un jeu que l’on aime sortir et rejouer régulièrement. On enchaîne plusieurs parties lors d’une soirée sans aucun problème!

Dernier point important, le fait de jouer nombreux. En effet, rares sont les jeux qui permettent de s’amuser en étant très nombreux! Si vous dépassez les 8 joueurs, sachez que vous pouvez ajouter un second jeu pour continuer à jouer ^^

Merci Alexandre pour ce jeu trop cool, et bravo à Don’t Panic Games qui a choisi d’éditer Ca suffit!

Plongez dans l’univers de Batman Metal avec Dark Nights Metal chez Don’t Panic Games

0

Dark Nights Metal est un jeu de deck-building de Don’t Panic Games. 2 à 5 joueurs vont s’affronter dans des parties d’environ 45 minutes accessibles dés 14 ans. Une suite aux précédents jeux de la gamme.

Le but ?

Batman à trouvé le multivers noir mais s’est fait capturer par le Batman-Qui-Rit. Vous allez devoir réunir les plus grands justiciers de la Justice League afin de le sortir de là. Montez votre armée de Super-Héros et foncez l’aider avant qu’il ne soit trop tard.

Mise en place

La mise en place de Dark Nights Metal s’apparente aux précédentes versions des jeux DC comics deck building. On va faire une pile avec les cartes de jeu et créer une rivière de 5 cartes visibles au centre de la table.

Pour ce qui est des Super Vilains, voici comment procéder : Placez en dessous de la pile le Big Boss Barbatos face cachée (dos bleu vous indiquant que la partie va arriver à son terme). Mélangez et superposez, toujours face cachée, les Super Vilains de valeur 11. Faites de même pour ceux de valeur 9. Vous voilà avec une pile aléatoire dont la difficulté va être progressive.

Faites une pile de Super-Héros : Retirez Batman et placez-le sous la tuile Batman-Qui-Rit. Mélangez et distribuez à chaque joueur 2 cartes. Chacun en choisi une et place l’autre sous la pile.

Faites des piles de faiblesses et surcharges, ces dernières remplacent les fameux coups de pied des versions précédentes, mais fonctionnent pareil si ce n’est qu’elles ne rapportent pas de points de victoire.

Comme toujours, chacun des joueurs va recevoir une main de départ identique composées de 7 cartes coup de poing et 3 vulnérabilités.

Fonctionnement

Tout le monde pioche 5 cartes de son deck et on retourne le 1er Super Vilains sans en appliquer son effet d’arrivée. Apres avoir choisi le 1er joueur, celui-ci va devoir jouer ses cartes et additionner les valeurs d’attaque afin d’acheter des cartes de la rivière. Au début, cela va être un peu compliqué et il faudra régulièrement prendre des cartes Surcharges qui augmenteront la puissance de votre jeu et vous permettrons d’en obtenir de meilleures.

A son tour, le joueur actif va donc soit acheter des cartes du marché, soit des surcharges, soit affronter le Super Vilains qui est visible s’il possède assez de force pour le faire. Une fois ses actions terminées, il défausse toutes les cartes de sa main et place ses achats dans la défausse également. S’il possède des cartes effet de fin de tour, il les applique et repioche 5 nouvelles cartes et son tour est terminé. Si un Super Vilains à été vaincu à ce tour, on en révèle un nouveau et on applique son effet d’arrivée. La carte retirée est placée dans la pile de victoire du joueur et non plus dans sa défausse. Et en plus, il pourra choisir l’un des Super Héros capturés et le libérer pour le placer devant lui et avoir son pouvoir !

oznorWO

Faiblesses : Certaines cartes vont vous faire gagner des faiblesses. Dans les versions précédentes, elles vous octroyaient des points négatifs en fin de partie. Cette fois-ci, elles vont avoir en plus un pouvoir qui vous pourra emprisonner l’un de vos Super-Héros ! Une des façons de s’en débarrasser et d’avoir une carte Surcharge en même temps afin de détruire la faiblesse !

Permanent : Certaines cartes possèdent la capacité Permanent ! Tout comme les lieux, elles restent devant le joueur et les effets s’appliquent en permanence !

Les joueurs jouent donc à tour de rôle jusqu’à ce que tous les Super-Vilains soient vaincus ou que la pile de pioche soit vide ! Il ne nous reste plus qu’à compter les points et le plus fort l’emporte !

Verdict

Dark Nights Metal est donc une suite très intéressante de la série des DC Comics deck building ! Elle offre quelques améliorations qui vont apporter encore plus de stratégie dans le jeu !

On peut également y mélanger les cartes des crossover précédents afin de varier l’aventure et de jouer avec encore plus de Super-Héros ! Les fans vont être ravis ! Et en parlant des cartes, on ne pourra pas passer à coté des sublimes cartes Metal, qui comme leur nom l’indique, on un aspect métallique ! Quelles merveilles !

Le fonctionnement global reste le même mais le fait de devoir libérer les Super Héros pour les intégrer à son équipe apporte un réel intérêt. De même, l’élimination des Super Vilains qui ne vont pas dans le jeu des joueurs est vraiment top, c’était le point « bizarre » de ses prédécesseurs !

Don’t Panic Games nous propose donc un jeu qui reste dans la thématique et colle avec l’actualité des superhéros qui envahissent les magazines et écrans. On a donc hâte de voir une extension arriver, on ne se lasse pas de ce jeu !