Aquamarine, la première extension de Namiji chez Funforge

0
2 à 5
45 minutes
10+
Antoine BAUZA
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comNAÏADE
FunForge
Aquamarine

Aquamarine est la 1ere extension de NAMIJI (voir notre article ici-meme). Conçue par Antoine BAUZA et illustré par NAÏADE bien entendu, l’équipe qui à créé le jeu de base. Cette extension va apporter quelques modifications au jeu sans en changer la mecanique principale, ni le but. A vous de voir les modifications que vous souhaitez apporter au jeu pour lui donner encore plus de piquant…

Tourbillon alternatif : 

Recouvrez le tourbillon du plateau central par celui proposé ici en choisissant sa face en fonction du nombre de joueurs. Lorsque vous vous arrêtez sur une station Tourbillon, vous placez votre jeton sur la case libre la plus éloignée du centre. Sur certaines cases vous aurez la possibilité d’avoir un bonus immédiat! A vous de choisir le bon moment pour s’arrêter afin de comboter un maximum!

Crustacés spéciaux : 

Vous pouvez ajouter les 10 jetons crustacés spéciaux dans le sac. Ces derniers vous donneront des bonus ou malus à utiliser en fonction.

Poissons Arc-en-Ciel :

Ajoutez les jetons Poissons arc-en-ciel face cachée avec les autres poissons. Il s’agit en fait de joker qui sont considérés comme n’importe quelle couleur et n’importe quelle espèce! Quand vous en piochez 1, retournez immédiatement 3 autres poissons au lieu d’un seul!

En plus de ces modules , vous aurez également de nouvelles cartes Ponton et Rochers sacrés. Également présent, mais ne représentant qu’un intérêt narratif, l’histoire des bateaux du jeu. 

Verdict : 

Comme pour Tokaido il y a quelques années, voici déjà des modules pour vous permettre de modifier le fonctionnement de certains lieux! C’est sympa et vous permet de corser un peu le jeu une fois habitué à la règle de base!

Bien entendu, on ne peut qu’être enthousiaste à cette boite qui vous permettra de rallonger encore la longévité du jeu. Côté matériel, tout est au top comme toujours avec FunForge et cette petite bénéficie même d’un thermoformage permettant de tout ranger bien comme il faut. Plateau et jeton en carton épais comme le jeu de base, on ne se moque pas de nous!

Merci à FunForge de nous faire profiter de cette première extension dés la sortie du jeu, on n’a pas fini de passer des soirées à voyager au Japon avec eux… Déjà disponible!

Partez à la pêche au Japon avec Namiji chez Funforge

0

2 à 5
45 minutes
10+
Antoine BAUZA
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comNaïade
FUNFORGE
Namiji

Namiji est un jeu d’Antoine BAUZA, illustré par Naïade. 2 à 5 joueurs vont prendre la mer dans des parties d’environ 45 minutes. On peut y jouer à partir de 8 ans. Le jeu est édité et distribué par FUNFORGE.

Le but ?

Dans Namiji, vous allez devoir monter sur votre bateau dans l’ancien Japon. Lors de votre voyage, vous devrez découvrir des animaux marins, pêcher toutes sortes de poissons à la ligne comme au filet, faire des offrandes aux divinités marines et remporter grâce à toutes ces actions un maximum de points. Le joueur avec le plus grand nombre en fin de partie remporte la victoire bien entendu.

Mise en place

On commence comme toujours par placer le plateau au centre de la table. On mélange toutes les cartes (pontons et rocher sacré) séparément et on les place sur leur lieu respectif. Faites une pile des 12 jetons Filet, disposez les jetons Poisson sur leur zone et les Crustacés dans le sac. 

Chaque joueur prend un plateau, un bateau et un point score de la couleur qui lui plait. On place sur chacun des plateaux individuels 4 jetons Offrande. Placez autant de jetons Arrivée qu’il y a de joueurs (en prenant bien les plus grands chiffres) pres du plateau de jeu. Désignez le 1er joueur.

Fonctionnement

Le fonctionnement d’un tour de jeu est très simple. Le joueur le plus en retard sur la piste des bateaux commence. Il choisit où se déplacer. Il n’y a pas de nombre de case minimum, ni maximum, c’est juste de la stratégie. Les seuls impératifs sont les suivants : 

  • on ne recule jamais!
  • il ne peut y avoir qu’un seul bateau par emplacement
  • on s’arrête obligatoirement aux pontons

Certains lieux possèdent 2 emplacements pour s’arrêter. Le premier à arriver dessus se placera sur le point sur la ligne, le second plus près de l’icône. Celà à son importance car quand 2 bateaux sont sur un lieu, c’est celui le plus proche du dessin de la case qui sera le plus loin sur le parcours et par conséquent reprendra la route avant celui sur la ligne.

Une fois le déplacement effectué, il ne restera plus qu’à faire l’effet de ce dernier.

La pêche à la ligne ou au filet vous permettra de remplir votre bateau du plateau individuel. En plaçant les poissons correctement, vous pourrez scorer encore plus. Pour celà, il vous suffira de choisir de les mettre en ligne ou colonne (attention, une fois placés, ils ne bougent plus) en fonction de leur espèce ou de leur couleur.

La nasse à crustacé, quant à elle, vous permettra de récolter des points de victoire en mode “stop ou encore”. C’est-à-dire que vous pourrez pêcher jusqu’à 5 jetons, mais 1 par 1. Après chacun, vous déciderez si vous continuez pour gagner plus ou si vous arrêtez et conservez ceux gagnés. Si vous tirez 2 Crabes, vous perdez le bénéfice de votre pêche! A utiliser avec parcimonie.

Le Tourbillon vous permet, lorsque vous vous arrêtez sur sa case, de faire une offrande (défausser) de votre plateau. C’est très important de faire les offrandes car chacun des 4 jetons que vous avez en début de partie vous octroie un malus allant jusqu’à 15 points!

Les Panoramas vous permettent de prendre une carte dudit panorama lorsque vous vous arrêtez dessus. Commencez par le 1 et montez jusqu’au dernier. Vous ne pourrez avoir plus d’une fois le meme ! Chaque carte rapporte le nombre de points indiqué sur elle.

Lorsque vous vous arrêtez sur un Rocher Sacré, vous piochez 2 cartes. Vous en choisissez 1 face cachée et la seconde est remise sous le paquet.

Lors de l’arrivée sur un Ponton, vous vous placez sur la case de votre choix . Ceci est très important car quand tout le monde y sera arrivé, c’est une fois de plus le plus en retard qui commencera le voyage suivant. Une fois tous les participants sur le ponton, le joueur sur le 1er emplacement pioche autant de cartes Ponton que de joueur +1. Il en choisit 1 et passe le paquet au second et ainsi de suite. Il existe 2 sortes de cartes : 

  • les repas qui vous font marquer le nombre de points inscrits sur la carte
  • des améliorations qui vous donnent un effet permanent! 

A vous de faire le choix le plus judicieux…

On continue comme ça jusqu’à l’arrivée où il ne nous restera plus qu’à effectuer le décompte final après que chaque joueur ait remporté un jeton Arrivée avec le plus grand nombre possible. Additionnez les bonus et malus de chacun et désignez le vainqueur.

Partie à 2 joueurs : 

Si vous désirez jouer à 2, cela est totalement possible avec cette adaptation des règles. Il vous suffit de prendre un 3eme bateau qui sera neutre. Il se déplacera à l’identique, mais ce sera le joueur le plus en avance sur la piste maritime qui choisira sa case d’arrivée. Lors du passage aux Pontons, on jouera avec 4 cartes, lors du tour du bateau neutre, on retirera une carte au hasard. Et pour l’arrivée, on fera de même avec  le plus grand jeton lorsqu’il arrivera au port.

Verdict

Pour ceux d’entre-vous qui connaissent Tokaïdo, vous ne serez pas surpris de voir ce genre de fonctionnement de la part d’Antoine BAUZA. Il a repris la mécanique et la thématique qui ont fait le succès du premier pour nous refaire un nouveau jeu encore mieux pensé!

Il a rajouté du stop ou encore avec les nasses, ainsi qu’un plateau individuel qui renforcent encore l’intérêt du jeu. En effet, on va devoir bien calculer les actions à faire pour gagner un maximum de points. 

De même, les malus vont vous donner du fil à retordre car il faudra penser à s’y arrêter pour en défausser. Mais attention, vous ne pourrez malheureusement pas tout faire car quand une place est prise, vous ne pourrez plus l’avoir car la mécanique du jeu vous demandera de dépasser le joueur se trouvant dessus avant qu’il ne se déplace!

Excellent système de fonctionnement qui a déjà fait les belles heures de Tokaïdo et qui va une fois de plus cartonner. Le jeu étant familial, tout le monde peut y jouer, et quoi de  mieux quand on est en famille pour passer une bonne soirée.

Coté matériel, comme avec son grand frère Tokaïdo, on a droit à du très beau matos. La qualité est une fois de plus au rendez-vous, comme toujours avec Funforge qui nous soigne à chaque nouvelle sortie! Les illustrations sont tout bonnement magnifiques, ce qui fait que les fans du 1er jeu ne pourront qu’être ravi de découvrir et jouer à Namiji!

Sachez que l’extension AQUAMARINE arrive aussi, nous vous en reparlerons très prochainement.

Merci Antoine pour nous permettre de renouveler l’expérience tokaïdienne, on est déjà tous accros ! 

Naviguez vers les Caraïbes avec Port Royal et ses extensions chez Funforge

0
1 à 5
20-50 minutes
8+
Alexander PFISTER
Funforge
Port Royal Big Box

Port Royal est un jeu d’Alexander PFISTER. Conçu pour 1 à 5 joueurs, on y accède à partir de 8 ans dans des parties allant de 20 à 50 minutes en fonction des éventuelles extensions utilisées! Cette Big Box comprenant l’intégralité de ce qui existe est disponible chez Funforge.

Le but ?

Vous allez devoir utiliser vos cartes à bon escient afin de remporter le plus grand nombre de Points d’Influence et de pièces d’or.

Mise en place

Mélangez toutes les cartes, excepté l’Expédition Spéciale si vous jouez à moins de 5. Dans ce dernier cas, il vous faudra placer cette carte au centre de la table! Distribuez 3 cartes à chaque joueur. Chacune est placée face Piece visible, celà constitue son butin tant qu’elles ne sont pas jouées.

Fonctionnement

A son tour, le joueur actif va devoir effectuer 2 phases : 

  • Découverte
  • Commerce et Recrutement

Découverte

Cette phase est en fait une phase de Stop ou Encore! Le joueur tire une carte et la pose face visible au centre de la table pour former la rivière. Il devra choisir s’il en pioche une seconde ou pas, puis une troisième, et ainsi de suite. ATTENTION, si 2 navires identiques apparaissent, son tour s’arrête! Les cartes mises dans la rivière sont défaussées, excepté les Expéditions. Toutefois, il pourra essayer de repousser le navire arrivant. Pour celà, il devra posséder dans son espace personnel des matelots et pirates possédant des Sabres et avoir une somme supérieure ou égale à la valeur du nouveau bateau. Si tel est le cas, ce dernier part dans la défausse. Les vaisseaux avec une tête de mort ne sont, quant à eux, pas repassables!

Les cartes Expéditions sont placées sur la table, mais en dehors de la rivière. Pour l’accomplir, le joueur actif doit posséder les pré requis indiqués sur les cartes. Il défausse les cartes utilisées et peut ainsi résoudre plusieurs expéditions lors d’un même tour!

Quand une carte Taxation est piochée, tous les joueurs possédant au moins 12 pièces en perdent la moitié arrondi à l’inférieur. Le joueur possédant le plus de Sabre ou le moins de Points d’Influence remporte 1 pièce d’or. En cas d’égalité, tous les ex-aequo remportent cette pièce! Une fois la pioche épuisée, on la reconstitue en mélangeant la défausse.

Une fois que le joueur actif décide de s’arrêter, il passe à la seconde phase!

Commerce & Recrutement

Le joueur actif va commencer par prendre entre 1 et 3 cartes en fonction du nombre de couleurs présentes dans la rivière. Il les prend l’une après l’autre et applique les éventuels effets supplémentaires qui pourraient lui en faire gagner plus. Ensuite, chacun des joueurs va pouvoir en prendre 1 également.

Pour commencer, il suffit de prendre une carte de la rivière et de la placer dans la défausse pour gagner les pièces indiquées sur celle-ci.

Pour recruter, vous allez devoir payer le coût d’un personnage avec vos cartes pièces. Vous les défaussez face visible et pouvez acheter et placer directement dans votre espace de jeu la carte choisie.

Une fois que le joueur actif à fini ses achats, les autres joueurs peuvent à leur tour acheter une carte de la rivière, mais en payant 1 pièce d’or à ce dernier!

Dès qu’un joueur atteint les 12 points d’influence, il déclenche la fin de partie. On termine le tour en cours et celui qui à le plus de points l’emporte!

Les extensions

Port Royal met les voiles

Variante pour 2 à 4 joueurs au cours de laquelle il n’y aura pas d’Expéditions. Et pour les taxations, c’est encore plus violent car elles interviennent dès qu’un joueur possède 9 pièces! La partie se joue à 8 Points d’Influence et rend donc le tout un peu plus rapide et peut servir de partie découverte!

Pour un contrat de plus

Variante pour 1 à 5 joueurs connaissant déjà le jeu. En effet, des personnages supplémentaires, des canons et de nouveaux navires dans cette extension! Attention, pouvoirs violents à l’horizon! Vous allez egalement recevoir des jetons de couleur . 2 modes de jeux s’offrent à vous : compétitif comme toujours, mais aussi coopératif (ou en équipe). A vous de choisir quelle variante vous allez vouloir jouer et essayer de remporter les contrats!

L’aventure commence

Une extension uniquement prévue pour 1 à 4 joueurs. Tout comme pour “Un contrat de plus” nous ne pouvons que vous recommander de connaître déjà la mécanique du jeu. L’aventure commence va vous entraîner dans une sorte de mini campagne en 5 chapitres! De même, vous allez pouvoir choisir entre les modes compétitif et coopératif. 

Verdict

La Big Box porte vraiment bien son nom ! Imaginez l’intégrale de Port Royal dans une seule boite avec le thermoformage adapté! Funforge l’a fait!

Le jeu est déjà excellent, mais en plus combiné à ses extensions, ça promet de passer de longues heures de jeu. Imaginez un peu la rejouabilité!

Doté d’un fonctionnement assez simple de Stop ou encore, Port Royal va vous entraîner sur les 7 mers et vous permettre d’affronter d’autres joueurs ou de vous amuser en solo! Mais ce n’est pas tout, il existe aussi des modes coopératifs pour ceux qui aiment jouer ensemble contre le jeu!

Un jeu de cartes qui fait son retour aujourd’hui dans son intégralité pour notre plus grand plaisir. Si le mode sans extension vous fait découvrir ce jeu, ces dernières lui donneront une dimension décuplée. Chacune ajoute ses petits trucs qui font que le jeu deviendra vite l’un des jeux incontournables de votre ludothèque!

Préparez-vous à affronter les océans et à devenir le pirate avec le plus de point d’Influence pour remporter la partie!

Viens vivre l’aventure du Peuple Loup chez Funforge

0
2
25 minutes
8+
Maja Milavec
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comCartoon Saloon
Funforge
Le Peuple Loup

Le peuple loup est un jeu pour 2 joueurs tiré du film du même nom. Conçu par Maja Milavec, il est illustré par Cartoon Saloon. Reconstituez votre histoire dans des parties d’environ 25 minutes accessibles à partir de 8 ans. Le jeu est distribué par Funforge.

But du jeu

Vous allez devoir piocher des cartes et reconstituer votre histoire en composant votre aire de jeu de 5 X 5. Pour ce faire, vous devrez choisir entre prendre des cartes Histoire, soit des Objectifs. Celui qui aura le plus de points à la fin remportera la partie !

Mise en place

Pour votre première partie, il est conseillé de jouer en version normale. Une fois que vous connaitrez le jeu, vous pourrez essayer la variante qui vous offrira encore plus de possibilités !

Prenez uniquement les cartes Histoire/Objectif et mélangez-les de manière à former une pioche coté Histoire visible. Faites un marché de 6 cartes en en plaçant 2 sur le côté Objectif. Prenez chacun les aides de jeu de votre couleur et désignez le 1er.

Fonctionnement

Chacun son tour, on va devoir prendre une carte du marché et la placer sur son aire de jeu, orthogonalement à une autre carte (hormis la première bien entendu). Prenez garde à bien la placer sur son coté apparent lors de sa prise, on ne doit pas la retourner. Une fois fait, on remet une carte de la pioche sur la même face de façon à redonner un choix de 4 Histoire et 2 Objectifs à son adversaire. On continue ainsi jusqu’à ce que chacun ait remplit son carré de 5 X 5.

Variante De nouvelles histoires palpitantes

Pour ce mode de jeu, vous allez choisir au hasard une carte Permanent que vous placerez près du Marché. Ce pouvoir s’appliquera tout au long de la partie. De même, vous prendrez au hasard 3 cartes Pouvoir, vous ne pourrez les utiliser qu’une seule fois pendant la partie. Vous utiliserez les 3 cartes Marqueur afin de savoir qui à utilisé le pouvoir durant la partie. Ces dernières sont à la couleur des joueurs afin de les reconnaitre.

Verdict

Malgré son apparence simple, le peuple loup va vous donner du fil à retordre. En effet, il va falloir jauger sérieusement les cartes et trouver le meilleur emplacement pour ces dernières. Pas évident de toujours trouver le bon endroit pour réussir ses objectifs. Mais le jeu est très bien équilibré et l’on arrive à scorer facilement.

Les graphismes, tirés du film éponyme, sont extrêmement sympathiques et vous replongent dans l’atmosphère du long métrage. Les (nombreux) fans seront comblés.

La rejouabilité est au top de par les cartes avec leurs 2 cotés et du fait des variantes incroyables qui donnent de multiples propositions de jeu différentes !

Funforge signe là un excellent jeu à 2, voir 3 ou 4 si l’on combine 2 boites !

Découvrez Kung Fu Panda chez Funforge !

0
2 à 4
30 minutes
8+
Kristian Amundsen Østby, Rob Harris, Nick Fallon et James Sheahan
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comJJ Ariosa et Michal E. Cross
Funforge
Kung-Fu Panda

Kung-Fu Panda est un jeu de Kristian Amundsen Østby, Rob Harris, Nick Fallon et James Sheahan. Il est illustré par JJ Ariosa et Michal E. Cross. Un jeu de dés coopératif pour 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans pour des parties de 30 minutes environ.

Le But ?

Dans Kung Fu Panda, vous allez devoir effectuer différentes missions et finir par éliminer tous les méchants du célèbre dessin animé. Vous pourrez choisir de jouer une mission, une aventure en 3 missions ou carrément l’histoire en 9 missions ! Grâce à vos dés, vous devrez réussir tous les objectifs indiqués pour chacune d’entre-elle et gagner la partie ! Si vous arrivez à l’objectif demandé, la partie est gagnée, si vous êtes tous KO, ou que le temps est écoulé, vous la perdez…

Mise en place

Comme toujours avec ce genre de jeu, vous allez devoir choisir la mission que vous voulez effectuer. Placez ensuite les tuiles comme indiqué dans le scénario. Prenez ensuite l’un des héros et affectez-lui un socle de couleur afin de le reconnaitre. Prenez 4 dés action. Il ne vous reste plus qu’à faire votre plateau individuel composé de votre fiche perso et d’une roue du destin. Préparez ensuite les ennemis qui vont apparaitre dans le scenario et placez ceux qui sont déjà présent. On mélange et tire autant de cartes Mouvements spéciaux qu’il y a de joueur. On se les reparti comme on le souhaite ! Pour une partie simple, on jouera juste avec ces dernières, tandis que pour une campagne, on pourra en récupérer d’autres en ramassant des jeton raviolis ! Placez donc les autres jetons comme indiqué sur le scénario. On place le sablier au centre et l’on est prêt !

Fonctionnement

Chaque partie va se jouer en plusieurs manches de 3 minutes chacune, temporisée avec le sablier. Entre chacune, vous pourrez en profiter pour affiner votre stratégie avec les autres joueurs pour essayer de remporter la partie ! Vous pourrez également effectuer des manœuvres suivants les scénarios.

Vous êtes prêts ? 1 2, Kung Fu !

Chaque joueur joue simultanément. On commence par lancer ses 4 dés action ! Vous avez votre pool de départ. Il va donc falloir vite relancer les dés inutiles afin de faire les combinaisons nécessaires pour avancer dans l’histoire ! Attention, les dés ne servent qu’une seule fois avant d’être relancés et il vous faudra faire la combinaison entière pour pouvoir la valider. En effet, vous ne pourrez pas utiliser le résultat de 2 dés et les relancer pour essayer d’avoir la suite de la combinaison !

Chaque face du dé vous octroie une action et seul le cumul vous permettra de réaliser les actions plus complexes ! Coup de poing, coup de pied, coup de griffe, déplacement, et Chi sont les résultats possibles. Parfois, il vous faudra combiner les dés de plusieurs joueurs se trouvant sur une même case afin de pouvoir effectuer le mouvement demandé !

En ce qui concerne les déplacements entre tuiles, il vous faudra avoir le résultat demandé, mais si des ennemis sont présents, il vous en faudra un de plus par méchant afin d’avancer !

Lors de la mise en place, vous placerez votre jeton Roue du destin en haut de cette dernière ! A chaque fois que vous obtiendrez un résultat coup de griffe, vous devrez avancer votre jeton d’une case dans le sens des aiguilles d’une montre. Certaines cases n’auront aucun effet, mais d’autres vont faire activer les ennemis (ces derniers vous attaqueront et risquent de vous faire perdre de la vie !), ou en faire apparaitre d’autres ! Referez-vous aux règles spéciales de la mission et appliquez-les en jouant !

En fonction du type d’ennemis, les dégâts qu’ils vous infligent vont varier ! Si votre jauge tombe à 0, vous devrez attendre qu’un allié vienne vous ranimer afin de continuer à jouer !

Pour finir, chaque Héros à son propre pouvoir spécifique. Il faudra l’utiliser à bon escient afin de faire progresser la partie au mieux !

3 niveaux de jeu sont proposés afin d’adapter le jeu en fonction des joueurs. A vous de choisir lequel vous convient le mieux !

Verdict

Avec tous les scénarios possibles, Kung-Fu Panda nous offre de très nombreuses heures de jeu ! La difficulté est croissante et le prologue permet bien d’apprendre à gérer le timing dans une partie ultrasimple (juste des déplacements et un mur à abattre pour apprendre à se combiner à plusieurs). On apprécie tout particulièrement de pouvoir s’imprégner des règles du jeu tranquillement dans une première partie de 3 minutes question de bien comprendre l’utilité de garder ou jouer certains dés !

La licence va bien entendu faire plaisir à petits et grands ! On peut jouer en famille en adaptant le niveau de difficulté afin que les plus jeunes réussissent à jouer et ne soient pas trop frustrés par certaines actions trop dures à réaliser !

Plus on va avancer dans l’histoire, plus cela va être compliqué ! Mais en même temps, on va pouvoir récupérer des bonus et en réfléchissant bien, on arrivera à vaincre les ennemis les plus robustes !

Kung Fu Panda est donc un jeu qui vous amusera de nombreuses fois. Une excellente licence que nous offre de découvrir Funforge en ce début d’année !

Construit la cité la plus rentable dans Ginkgopolis chez FunForge

0
1 à 5
45 minutes
8+
Xavier Georges
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comGaël Lannurien
FunForge
Ginkgopolis

GINKGOPOLIS est un jeu de Xavier Georges. Il est illustré par Gaël Lannurien. Les parties durent environ 45 minutes. On y joue de 1 à 5 et il est accessible dès 10 ans ! Ginkgopolis est distribué par FunForge.

Le but ?

Dans Ginkgopolis, vous êtes des urbanistes et vous devez construire et exploiter des bâtiments afin de gagner le plus de points de réussite possible !

Mise en place

On commence par placer les 9 tuiles bâtiments de départ en carré, ainsi que les jetons d’urbanisation autour dans l’ordre alphabétique. On fait 3 pioches avec les autres tuiles bâtiments en fonction de leur couleur et une avec les cartes urbanisation ainsi que les cartes des bâtiments de départ numérotées de 1 à 3. Chaque joueur choisi une couleur, 1 paravent et 2 jetons changer de main. On constitue ensuite la réserve de ressources en fonction du nombre de joueurs. On reçoit ensuite 3 personnages chacun. Il ne reste plus qu’à prendre les tuiles, ressources et réussite en fonction des indications de ces derniers, ainsi que 4 cartes pour constituer sa main de départ.

Fonctionnement

Un tour de jeu se compose de 3 phases :

  • Choix d’une carte (et éventuellement une tuile bâtiment)
  • Résolution des actions
  • Préparation du tour suivant

Choix d’une carte

Chacun choisit simultanément une carte de sa main et la place face cachée devant son paravent. S’il l’on veut, on peut placer également une tuile que l’on aurait en stock ! Chacun pose ensuite ses 3 cartes inutilisées devant lui, le 1er joueur place sa carte de 1er sur son paquet.

Résolution des actions

A tour de rôle, on va dévoiler sa carte et sa tuile s’il y en a une. On va ensuite résoudre les effets comme suit.

Jouer une carte seule :

S’il s’agit d’une carte Urbanisation seule, on gagne une ressource ou une carte tuile que l’on place derrière son paravent. Pour une carte bâtiment seule, on exploite le bâtiment désigné par la carte (rouge = ressources, bleue=tuiles, jaune=point de réussite). Le nombre d’éléments est en fonction de la hauteur du bâtiment, à savoir 1 par étage !

Si l’on possède des cartes bonus Exploiter (personnage ou cartes bonus gagnées) devant soi, on gagne en plus les bonus indiqués ! On place ensuite la carte jouée dans la défausse.

Jouer une carte Urbanisation et une tuile

On place la tuile à la place du jeton Urbanisation correspondant à la carte jouée. On joue un de ses jeton ressource disponible dans son stock personnel (pas dans la réserve) sur la carte pour montrer que l’on est le propriétaire et un jeton chantier signifiant que la carte jouée n’est pas encore ajoutée à la pioche. On place ensuite le jeton Urbanisation sur une case adjacente orthogonalement. On récolte ensuite les bonus des tuiles adjacentes. On y ajoute les bonus des cartes Urbanisation placées devant son paravent et on défausse la carte jouée.

Construire en hauteur :

On va devoir essayer de construire en hauteur pour gagner davantage. Si l’on se pose sur une tuile contrôlée par un autre joueur, ce dernier reprends ses ressources et gagne en plus 2 points de réussite par ressources ainsi récupérées ! De plus, si la tuile posée est d’une valeur inférieure à la précédente, on va devoir payer la différence en point de réussite. Et pour finir, si la tuile est d’une couleur différente, on devra se défausser d’une ressource.

On fini par placer autant de ressource que de hauteur de tuile ! On place une fois de plus un jeton chantier pour indiquer que la carte n’est pas dans la pioche. On applique ensuite les bonus. On place ensuite la carte avec ses personnage face visible, elle pourra lui apporter des bonus par la suite !

Préparation du tour suivant :

A la fin du tour, chaque joueur prend la pile de carte de son voisin de droite. Chacun pioche une carte, en commençant par le nouveau 1er joueur.

Lorsque la pioche est épuisée, on va la reconstituer en ajoutant les cartes des pions chantier dans la défausse. On mélange le tout et on reconstitue la nouvelle pioche !

Fin de partie

Une fois que la pioche a été vidée une seconde fois, on termine le tour en cours et la partie prend fin. Autre condition de fin de partie, si un joueur place tous ses jetons ressources. Il ne reste plus qu’à comptabiliser les points de réussite comme indiqué et le plus fort remporte la partie !

Verdict

 Ginkgopolis est un jeu qui va vous donner du fil à retordre. Les règles sont simples (même si pas toujours évidentes de prime abord), mais la stratégie va vous faire des nœuds au cerveau.

Le jeu est beau, captivant et on est vite pris dans ce placement de tuiles. Encore une thématique pacifiste dans un univers futuriste. En plus des illustrations, on notera la qualité du matériel. Les tuiles sont épaisses, les cartes brossées, les jetons ressources et chantier solides et bien tournés.

Le jeu est extrêmement bien équilibré et l’on pourra y rejouer de nombreuses fois sans être frustré en cas de perte car les scores sont souvent serrés !

Encore une belle distribution pour FunForge qui sait choisir les bons jeux à nous faire découvrir ! A tester dés maintenant au PlatÔbar !

Spy connection : la course à l’espionnage est lancée chez FunForge

0
2 à 4
30/45 minutes
8+
Brett J. Gilbert & Mattew Dustan
FunForge
Spy Connection

Spy connection est un jeu de Brett J. Gilbert & Mattew Dustan. Il est conçu pour 2 à 4 joueurs dans des parties de 30 à 45 minutes. On peut y accéder à partir de 8 ans ! Un jeu localisé chez Funforge pour la distribution en France !

Le but ?

Vous êtes un espion. A l’aide de vos agents, vous allez devoir tisser un réseau afin de voyager incognito de ville en ville. Attention à ne pas trop vous disperser, car vous pourriez voir vos ramifications compromises… Seul l’un des joueurs réussira à être le plus grand espion en remportant 7 missions et du coup la partie !

Mise en place

Apres avoir placé le plateau de jeu de façon à voir sa face claire (facile) ou foncée (difficile), chacun va choisir sa couleur et prendre tous les pions associés. Si vous êtes un expert de ce jeu et que vous voulez corser la difficulté, vous choisirez de ne jouer qu’avec 14 des 15 agents à votre disposition. Pour les premières parties, il est préférable de tous les utiliser !

On mélange ensuite les 43 cartes de mission et l’on en dispose une sur chaque emplacement du plateau et le reste forme la pioche. Chaque joueur reçoit ensuite une carte mission de départ. Pour une partie avancée, vous pourrez les mettre au centre de la table et que chacun, en commençant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et en partant par le dernier joueur, en choisisse une. Ça corse l’ensemble pour les joueurs aguerris.

On place immédiatement un agent sur la ville soulignée en rouge sur la carte de départ et on positionne l’agent au même endroit sur la carte.

Fonctionnement :

A son tour, un joueur va choisir l’une des 3 actions possibles suivantes :

  • Prendre une nouvelle mission
  • Relier une ville et déplacer son espion
  • Déplacer l’espion sur une autre ville

Pour prendre une nouvelle mission, on pioche tout simplement celle qui nous intéresse, même si on en a déjà en cours. Attention, si la carte la plus ancienne est gratuite, les suivantes vont monopoliser 1 ou 2 agents jusqu’à accomplissement de cette mission ou abandon de celle-ci ! Attention toutefois, on ne peut pas en avoir plus de 3 en même temps.

Pour relier une ville, vous allez devoir effectuer les connections. Avant cela, si vous le souhaitez, vous pourrez déplacer votre espion sur une case interconnectée à votre réseau. Bien entendu, vous ne pourrez le faire au 1er tour car vous n’avez pas encore de connexion. Pour agrandir son réseau, on va tout simplement placer un agent sur une case de mission. S’il y a déjà des agents adverses, il faudra simplement en poser 2. Jamais plus, ce n’est pas exponentiel !

Si à un moment on manque d’agents, on peut en récupérer. Ceci à tout instant durant votre tour ! Il vous suffit tout simplement de reprendre le ou les jetons et de les remettre dans votre réserve !

Dernière action disponible, déplacer votre espion. Il s’agit, et c’est très rare de réaliser une mission en déplaçant l’espion entre 2 villes qu’il doit rejoindre pour valider la mission. Une fois des agents placés et interconnectés sur les villes de la mission, reprenez-les, retournez la carte mission.

On continue ainsi à tour de rôle jusqu’à ce que l’un des joueurs ait remplit 7 missions.  A ce moment, tous les autres joueurs effectuent un dernier tour de jeu et la partie est finie. Il ne reste plus qu’à compter les scores sur les cartes !

Verdict

Spy Connection va donc vous entrainer dans une course pour être le premier à accomplir vos objectifs ! Le jeu allie le coté fun et des graphismes sympathiques pour vous faire passer d’excellentes parties.

La rejouabilité est extrême. En effet, quand vous aurez l’habitude, vous pourrez toujours choisir de corser la difficulté et le tirage des missions de départ changeant à chaque fois, vous n’aurez pas 2 parties identiques.

La pression se fait sentir tout au long du jeu. Une course contre la montre comme on les aime. Un grand BRAVO à FunForge pour cette localisation !

Les SPACE Cowboys annoncent la sortie d’Unlock! Game Adventures le 03/12/21

0

Pour cette dixième boîte, Unlock! explore les jeux de société parmi les plus primés et les plus appréciés du monde. L’équipe SPACE Cowboys a travaillé en collaboration avec les éditeurs Days of Wonder, Libellud et ZMan Games pour proposer des aventures originales pleines d’énigmes et de rebondissements, prenant place dans les univers des grands classiques du jeu de société LES AVENTURIERS DU RAIL, MYSTERIUM et PANDEMIC.

Avec trois aventures de difficulté croissante, la boîte s’adresse tout aussi bien aux débutants qu’aux fans d’Unlock! chevronnés.

  • L’aventure de niveau 1 vous fera voyager dans l’univers des Aventuriers du Rail, d’Alan R. Moon, édité par Days of Wonder. Déjouez le complot des barons du rail dans un périple mouvementé à travers les États-Unis. Cette aventure a été illustrée par Martin Mottet.
  • L’aventure de niveau 2 vous emmène dans le célèbre manoir Warwick du jeu Mysterium, d’Oleksandr Nevskiy et Oleg Sidorenko, édité par Libellud. Déjouez les pièges du manoir et menez une enquête onirique et ésotérique entre les murs hantés des lieux pour découvrir l’auteur d’un terrible meurtre. Cette aventure a été illustrée par Jérôme Pélissier.
  • L’aventure de niveau 3 vous met à la tête d’une équipe de secours médicale dans le monde de Pandemic, de Matt Leacock, édité par ZMan Games. Une urgence médicale frappe la planète entière, et votre équipe d’experts doit intervenir ! Une aventure illustrée par Atha Kanaani et Chris Quillam.

Ces aventures ont été conçues en étroite collaboration avec les créateurs originaux de ces jeux de société, afin de garder une authenticité et une immersion totale dans chacun de ces trois univers. Elles s’inspirent des thèmes et des mécaniques des trois jeux, mais chaque aventure est indépendante : aucun matériel extérieur n’est nécessaire, et aucune connaissance préalable des jeux AVENTURIERS DU RAIL, MYSTERIUM ou PANDEMIC n’est requise.

Vous pouvez ouvrir Unlock! Game Adventures, télécharger l’application gratuite Unlock! et jouer le tutoriel pour en apprendre les règles, et vous lancer directement dans les aventures.   

Matériel de jeu

•             1 livret de règles et de solutions,

•             1 tutoriel de 10 cartes,

•             3 scénarios (180 cartes),

•             … et des surprises !

À propos de Space Cowboys et d’Unlock!

SPACE Cowboys est un studio d’édition de jeux de société créé en 2014 par des vétérans de l’industrie. Fort de son premier succès Splendor, finaliste du fameux Spiel des Jahres, le studio a depuis enchaîné les sorties et les réussites : Unlock! (Jeu de l’année 2017), T.I.M.E Stories, Sherlock Holmes Détective Conseil (Spiel des Jahres 1985)…

Le studio propose des jeux pour la famille (10 ans et +) ou pour joueurs chevronnés, avec deux objectifs : amuser et innover avec des jeux de qualité.

Unlock! est un jeu de cartes coopératif de Cyril Demaegd, inspiré des escape rooms, qui vous fait vivre cette expérience chez vous, autour d’une table. Pour découvrir le système Unlock! sans révéler les aventures contenues dans les boîtes du jeu, rendez-vous sur https://www.spacecowboys.fr/unlock-demos. Prix public généralement constaté : environ 35 Euros.

À propos de Days of Wonder et des Aventuriers du Rail

Days of Wonder® développe et édite des jeux uniques en leur genre. Le slogan de la société, « Play different™ » (jouer autrement) reflète sa vision de l’édition : Days of Wonder limite sa production à très peu de nouveaux jeux, privilégiant la qualité plutôt que la quantité, et développant des adaptations numériques particulièrement peaufinées. Les succès sans pareils que sont Les Aventuriers du Rail™, le jeu de trains le plus vendu au monde ; Small World® et ses conquêtes épiques dans un univers fantastique ; et Mémoire 44™, le jeu de référence sur la Seconde Guerre mondiale fort d’une vingtaine d’extensions, encouragent Days of Wonder à placer la barre toujours plus haut. Les jeux Days of Wonder sont distribués dans 40 pays et leurs versions numériques sont disponibles sur l’App Store et sur Google Play, ainsi que sur Steam et sur le site de Days of Wonder à www.daysofwonder.com.

Avec plus de 80 millions de joueurs à travers le monde, Les Aventuriers du Rail est l’un des jeux de société modernes les plus plébiscités. Embarquez à bord d’une aventure ferroviaire dans laquelle vous collectez des wagons pour prendre le contrôle de chemins de fer reliant les différentes villes des États-Unis d’Amérique. Pour plus d’informations, rendez-vous sur : https://www.daysofwonder.com/tickettoride/usa/

À propos de Libellud et de Mysterium

Maison française d’édition de jeux de société fondée en 2008, Libellud connaît rapidement le succès avec son premier jeu Dixit. Depuis, ce jeu d’interprétation d’images s’est imposé comme un incontournable, et Libellud a développé des jeux originaux autour de l’imaginaire, du partage et du rêve, permettant la création de véritables univers.

Avec Mysterium, menez une enquête dans un inquiétant manoir. Grâce à vos dons de médium, interprétez les visions envoyées par le fantôme afin de découvrir le coupable, le lieu et l’arme du crime. Un jeu familial, palpitant et immersif où vous devrez coopérer pour espérer remporter la partie.

À propos de ZMan Games et de Pandemic.

Z-Man Games est un studio d’édition de jeux de société créé en 1999, ayant à son actif une variété de titres acclamés par la critique, allant du petit sac à la grande boîte. On trouve dans leur catalogue Pandemic, titre au succès fantastique ainsi que les très appréciés Love Letter, Citadels et les éditions anglaises de Carcassonne, pour ne citer qu’eux. Grâce à leur très grande créativité et à l’attention toute particulière qu’ils portent à l’esthétisme, ils créent des jeux excellents pour tous types de joueurs. Z-Man Games est un studio d’Asmodee.

Pour plus d’informations, visitez leur site Web www.zmangames.com . Vous pouvez également les trouver sur Facebook, et les suivre sur Instagram et Twitter @Zmangames_

Airship City, developpez la plus belle entreprise aérienne chez FunForge

0
3 à 4
90 minutes
14 +
Masaki Suga
Saori Shibata
FUNFORGE
Airship City

Le but ?

Airship City vous transporte dans un monde futuriste mais pas si loin que ça. L’Etre humain a décidé d’aller vivre dans des cités volantes et de laisser la terre ferme. Il a créé des stations volantes avec toutes les ressources nécessaires à la survie de l’espèce.

En tant qu’ingénieur dans l’aérospatiale, vous allez devoir créer ce qu’il manque la plus dans ce nouveau monde : des moyens de transports ! Vous allez donc devoir récolter et construire toute une flotte d’aéronefs afin de développer votre entreprise dans le temps imparti. Celui qui aura la plus grosse compagnie remportera le jeu !

Mise en place

Vous allez commencer par construire le plateau de jeu en plaçant les 16 tuiles de la ville de façon à faire un carré de 4X4. Vous les positionnerez sur leur face basique et dans un ordre aléatoire. Chaque partie commencera donc différemment. Chaque joueur va choisir sa couleur, son entrepôt et prendre 2 dirigeables qu’il placera sur la case de départ, l’aéroport bien entendu !

Comme toujours, on va faire des piles en fonction des cartes, placer les jetons près de son plateau individuel. On mélange ensuite les 20 tuiles contrats et on forme le marché en révélant les 5 premières.

Fonctionnement

Une partie d’Airship City est composée de 5 phases de jeu comprenant chacune 4 manches. Cela peut paraitre un peu complexe, mais une fois les 1ers tours passés, vous verrez que ça va très vite et que tout est fluide !

Avant de commencer un tour, vous commencerez par réaliser la phase d’entretien (excepté pour le 1er tour). Il s’agira de faire les actions suivantes avant de lancer le tour de jeu :

  • Recevoir le bonus de la tuile Bonus de Phase
  • Retourner les Tuiles compétence se trouvant sur leur verso afin de pourvoir les rejouer dans la manche à venir
  • Faire glisser les contrats en cours vers la droite.
  • Perdre le nombre de points de victoire de chaque contrat échoué !

En respectant les règles de déplacements, vous allez, durant votre tour, déplacer tous vos aéronefs afin gagner des ressources ou d’effectuer des actions spécifiques. Il s’agit de la phase d’activation de l’équipage. Au début, cela va assez vite car vous commencez avec seulement 2 équipages. Par la suite, si vous en achetez d’autres, vous pourrez donc avoir plus d’actions !

A n’importe quel moment de votre tour, vous allez pouvoir aussi manipuler les emplacements. Moyennant une ressource Propulsion, vous pourrez bouger toute une colonne ou une ligne afin de rapprocher certaines cases qui vous semblent importantes !

Quand un contrat est réalisable, vous pouvez le prendre aussitôt en payant simplement les ressources demandées. Si vous en avez les moyens, vous pouvez en réaliser plusieurs durant un même tour de jeu ! Votre tour prendra fin dès lors que vous aurez joué tous vos équipages ! C’est pour cette raison qu’il faut bien penser à les retourner après activation 😉

Lorsque l’on arrive sur une case, on en effectue immédiatement les action requises (gain de ressources, marché, contrat, …)

A la fin de chaque dernière manche de chaque phase, on vérifie les prérequis de fin de partie :

  • Les 9 dirigeables ont tous un marqueur Don sur leur case majorité
  • Au moins 3 structures des contributions ont un marqueur Don sur leur case majorité
  • La manche 2à est terminée

Si l’un d’eux est rempli EN FIN DE MANCHE la partie est terminée. Il peut arriver qu’une condition soit remplie pendant un tour, mais plus à la fin de celui-ci, on continue dons la partie dans ce cas.

Il ne nous reste enfin plus qu’à calculer les points de victoire de chacun et on désigne le vainqueur ! En cas d’égalité dans certaines récompenses, on repartira les points équitablement !

Verdict

Airship City est encore un jeu bien pensé. La conquête des airs pour installer nos cités futuristes. Le fonctionnement est sans faille, même s’il parait quelque peu rébarbatif de prime abord.

Une fois les effets des tuiles assimilés, il ne s’agit que de trouver la meilleure des stratégies pour essayer de remporter la partie !

Conçu pour 3 ou 4 joueurs, nous l’avons testé à 2 et il s’avère que ça ne tourne pas trop mal non plus ! Juste un peu moins d’interactions. Il est clair qu’à 4 joueurs, on atteint le sommet de l’intérêt du jeu !

La rejouabilité est excellente du fait du placement aléatoire des tuiles au départ. De plus, on va les faire bouger et ceci nous donne des combinaisons et stratégies différentes à chaque parties !

Enfin un jeu qui change et qui nous permet de rêver à de vastes étendues aériennes. Alors préparez-vous pour la conquête et construisez la plus grosse flotte aérienne afin d’être le meilleur ingénieur des cieux !

Explorez les profondeurs des Océans avec Funforge !

0
2 à 6
1H00 à 2H00
14+
Ben Goldman, Brian O’Neill, Dominic Crapuchettes, Nick Bentley
Guillaume Ducos, Catherine Hamilton
FUNFORGE
Océans

Le but

Dans Océans, vous allez devoir, tout comme dans son grand frère Evolution, faire évoluer des créatures. Cette fois-ci, on va bien entendu se retrouver dans le monde de la mer. Vous allez une fois de plus devoir attribuer des traits à vos espèces, les faire se nourrir et ensuite vieillir. En vieillissant, vous allez récupérer des points de victoire et ainsi essayer de remporter la partie.

Mise en place

La première chose à faire va être d’assembler les plateaux, à savoir le récif et les océans. On placera à proximité les plateaux espèce, les piles de traits récifs et de traits Abyss. Si vous débutez, il sera préférable de se limiter à la variante Récif pour une première partie. Quoi qu’il en soit, choisissez le coté de la carte Explosion Cambrienne adéquat. Sous les 2nd et 3eme océans, vous allez placer aléatoirement 1 carte Scénario qui viendra changer la façon de jouer une fois l’objectif atteint !

En fonction du nombre de joueur, placez les poissons dans les différents emplacements en essayant d’en mettre autant dans chacun. Distribuez ensuite 6 cartes à chacun des joueurs et dévoilez la première pour faire la pioche. Il vous faudra faire une 1ere migration en prenant autant de poissons du récif et du 1er océan que la valeur de la carte pour ensuite les placer dans la 3eme zone Océan. Chacun prend ensuite un jeton Bonus, ainsi qu’un paravent pour cacher ses points de victoire !

Fonctionnement

Un tour de Océans est très simple ! On va avoir 4 phases à effectuer dans cet ordre :

  • Jouer des cartes
  • Nourrir une espèce
  • Vieillir ses espèces
  • Piocher des cartes

En plus de ces actions, il vous faudra surveiller les cartes scénarios choisies en début de partie car dès que la zone Océans associée est vide, on applique l’effet de la carte ! Il vous faudra parfois faire de la migration pour revenir en arrière en fonction de votre jeu !

Pour jouer des cartes, vous allez choisir une des cartes de votre main et ajouter ce trait à l’une de vos espèces. Si jamais vous avez passé l’explosion cambrienne, c’est-à-dire qu’il n’y a plus de jetons dans le 1er Océans, vous pourrez en jouer une de plus, soit Surface, soit Abyss. Vous ajoutez les cartes à l’une de vos créatures, ou vous prenez un nouveau plateau et, après avoir choisi si vous le placez à droite ou à gauche, vous pourrez placer des cartes à côté. Si aucun trait de vous satisfait, vous pourrez tout simplement choisir de jouer une carte et d’activer la valeur de migration. Libre à vous de choisir l’emplacement de départ et celui d’arrivée des populations.

Nourrir : Les espèces se distinguent en 2 catégories. Les herbivores et les carnivores. Choisissez l’une d’elles et cumulez la valeur des cartes Fouir ou Attaque afin de savoir de combien elle va se nourrir. Dans le cas d’un fouissage, récoltez le nombre de jetons correspondants. Si vous effectuez une attaque, choisissez la créature à attaquer, puis déduisez ses points de défense et prenez-lui le nombre de poissons obtenus par cette opération. Attention à la surpopulation. En effet, si une espèce mange trop, elle va donc se reproduire et risque d’atteindre sa population maximale (poisson squelette sur votre plateau). Dans ce cas, on redescend à 5 ressources et on défausse le surplus dans la zone de son choix !

Vieillir : La phase la plus importante, car c’est elle qui vous rapporte des points ! Vous allez prendre autant de poissons que demandé pour chacune de vos espèces et les placer derrière votre paravent ! Si jamais l’une d’elles ne possède pas assez de ressources pour vieillir, on gagne tout ce qu’il y a et l’espèce est défaussée. Attention de bien choisir celle qu’il faut à la phase précédente. Au début, on ne récupère qu’un seul poisson, mais les cartes vous permettent vite d’en récolter plusieurs ! Il va donc falloir jongler pour effectuer des combos puissants !

Pioche : La phase de pioche va vous permettre de refaire votre main. Mais avant cela, vous allez pouvoir défausser autant de cartes que vous le souhaitez afin d’en obtenir de nouvelles car votre main doit toujours être à 6 en fin de tour ! Si l’explosion cambrienne a eu lieu, vous allez pouvoir prendre des cartes Abyss. Pour ces dernières, c’est un peu plus complexe. Vous allez choisir d’en prendre une face visible, ou alors de piocher les 3 premières de la pile, d’en garder 1 et de reposer une sur chacune des piles du pole génétique (les 2 piles Abyss face visible). Attention, lors de la défausse vous ne pourrez jamais vous débarrasser de ces cartes !

Fin du jeu : Dés que l’un des joueurs prend le dernier poisson, la dernière manche s’enclenche. Pour ce faire, placez les 60 poissons de la réserve spéciale dans ce dernier et jouez jusqu’à la fin du tour afin que tout le monde ait joué autant de fois ! Il ne vous reste plus qu’à passer au décompte final. Pour cela additionnez la valeur des jetons bonus + 1pt par poisson + 1pt par espèce devant vous. Le plus fort l’emporte bien entendu ! Et en cas d’égalité, on départage avec le nombre de trait sur les espèces présentes !

Verdict

Océans est le digne successeur d’Evolution. Même principe de fonctionnement, même thématique, on sent que ça a marché une fois, donc on recommence en améliorant le système de jeu.

Les règles, même si elles paraissent complexes, sont très simples à assimiler. Pas de temps de perdu, on est très vite dans le vif du sujet !

La rejouabilité est exceptionnelle et vous verrez que les cartes Abyss vont changer pas mal de choses dans la partie. Certains se jetterons dessus, d’autres préfèrerons continuer avec les cartes surface qui, bien associées, peuvent s’avérer redoutables ! De plus le nombre de cartes de scénario est important et on en utilise que 2 par partie, autant dire qu’il vous faudra du temps avant d’avoir tout essayé!

Vous aimez concevoir des créatures et leur donner des traits afin de les rendre uniques, Océans et fait pour vous. La thématique est les graphismes vous emporterons au fond des océans.