Devenez le meilleur architecte dans la Cathédrale Rouge chez Iello

0
1 à 4
90 minutes
10+
Sheila SANTOS et Israel CENDRERO
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comPedro SOTO et Chema ROMAN
Iello
La Cathédrale Rouge

La cathédrale rouge est un jeu de Sheila SANTOS et Israel CENDRERO. Les illustrations sont signées Pedro SOTO et Chema ROMAN. Un jeu expert pour 1 à 4 joueurs à partir de 10 ans. Les parties durent environ 90 minutes. Il est edité et distribué par Iello

Le but ?

Vous êtes un architecte engagé par le tsar pour construire la plus belle cathédrale. Mais vous n’êtes pas seul! Chacun va faire des sections de cette oeuvre et essayer de remporter un maximum de points de prestige afin de devenir le “Grand Architecte du Tsar”

Mise en place

Placez tous les éléments comme indiqué dans le livret de règles. Le plateau au centre, avec les cartes Influence tirées aléatoirement et positionnées dans les angles. Prenez les cartes du chantier de la cathédrale en fonction du nombre de joueurs. Choisissez au hasard un plan de construction, suivez les instructions pour mettre en chantier votre édifice commun et placez sur chaque élément une tuile atelier. Chaque joueur prend sa feuille de perso, ses bannières et ses 4 ornements et les place comme indiqué. Désignez le 1er joueur celà déterminera les roubles à distribuer à chacun en début de partie!

Fonctionnement

A son tour, le joueur actif à le choix entre 3 actions :

  • revendiquer une section de cathédrale
  • construire une section de cathédrale
  • acquérir des ressources du marché

Revendiquer :

Rien de plus simple, vous prenez une bannière que vous placez sur l’une des sections. Vous récupérerez la tuile associée et, en payant le coût indiqué sur la fiche perso, vous pourrez placer cette dernière face visible afin de l’activer à chaque fois que le dé concerné sera activé! Si vous n’avez pas les moyens (ou ne souhaitez pas) vous pouvez la placer sur sa face cachée, elle ne sera jamais activée.

Construire une section :

Chaque fois que le joueur actif choisit cette action, il peut placer jusqu’à 3 ressources sur le (s) section(s) qu’il contrôle. Si une section possède toutes les ressources demandées, il retourne la carte et laisse sa bannière dessus. De plus, sur une section achevée, n’importe quel joueur pourra également placer un unique ornement en en payant le coût!

Acquérir des ressources du marché :

Pour gagner des ressources nécessaires à la réalisation de votre œuvre, vous devrez passer par le marché. Pour celà, choisissez un dé et déplacez-le du nombre de case indiqué par sa valeur. Une fois arrivé à destination, vous remportez la (les) ressource (s) indiquée (s) multipliées par le nombre de dés présents sur le secteur. Relancez ensuite les dés de la phase activée et remettez-les sur leur emplacement avec les nouvelles valeurs. Vérifiez si le choix du dé vous octroie une action par l’intermédiaire de la tuile de votre fiche. Vous pouvez également effectuer la/les action(s) de la carte Influence de la section.

On passe au joueur suivant et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un joueur construise sa dernière section de cathédrale, mettant fin à la partie! Il ne nous reste plus qu’à compter les points et le plus haut score l’emporte bien entendu!

Verdict

Je dois dire que la thématique de La Cathédrale Rouge ne m’inspirais pas du tout de prime abord. Mais une fois lues les règles, j’ai tout de suite été intrigué et j’ai décidé de lancer une partie en mode solo! Au bout de 5 minutes, j’avais compris l’engouement général pour ce jeu! Il est efficace et même s’il s’agit d’un jeu de la gamme Expert, il est également accessible aux plus néophytes.

Autre point positif, la taille du jeu! En effet, quand on dit “gros jeu”, on pense souvent “grosse table” et surtout beaucoup de place. La première fois qu’on voit la taille du plateau, on est réellement surpris de voir qu’il est tout petit. Mais même petit, tout est parfaitement clair et la dénomination de gros jeu change alors complétement. On découvre avec la Cathedrale Rouge qu’il ne faut pas nécessairement une table gigantesque pour se donner du frisson en mode expert!

Les règles sont simples en définitive, on a juste le choix entre 3 actions. Le plus dur restera la stratégie pour remporter la partie car parfois, on a droit à de beaux retournements de situation!

Le jeu fonctionne aussi bien à 2 qu’à 4! Et le mode solo est réellement le plus inventif et agréable que j’aie vu depuis longtemps! Il s’agit tout simplement d’un mode à 2 contre un bot qui agit grâce à des cartes actions et des tuiles dés qui permettent de déplacer les dés en fonction de ses actions. 

Après 2 parties solo, rien à redire, si ce n’est que l’automa est très fort. Testé ensuite à plusieurs, le jeu reste tout aussi agréable et addictif. Une fois la mécanique entrée en tête, on relance vite des parties qui se déroulent vite, avec une stratégie changeante!

Un grand bravo à Iello pour ce nouveau titre qui est d’ores et déjà disponible! Incontournable.

Marvel arrive dans l’univers Smash Up chez Iello

0
2 à 4
45 minutes
12+
Paul Peterson
Iello
Smash Up Marvel!

Smash Up Marvel est un nouveau jeu de la célèbre gamme des Smash Up! toujours créé par Paul Peterson. On y joue de 2 à 4 dans des parties d’environ 45 minutes accessibles à partir de 12 ans. Le jeu est édité et distribué par Iello.

Le but ?

Dans Smash Up Marvel, vous allez devoir êre le premier à remporter les 15 points de victoire avec ses 2 factions. Attention, si 2 joueurs terminent ex-aequo, on continue à jouer parce qu’il ne peut y en avoir qu’un seul!

Mise en place

A tour de rôle, chacun des joueurs va choisir 1 faction. On refait un second tour pour en choisir une seconde! On mélange les Bases et on en révèle 1 de plus que le nombre de joueurs. Chacun pioche 5 cartes pour faire sa main de départ. Si un joueur ne possède aucun Personnage, il peut reprendre 5 nouvelles cartes et mélanger sa première main à son paquet. Il devra obligatoirement garder les nouvelles, même s’il n’y a toujours pas de personnage (cas vraiment exceptionnel!)

Fonctionnement

A son tour, un joueur à le droit de jouer dans l’ordre de son choix une carte Personnage et une Action. On peut les affecter à la base de notre choix, le but étant bien entendu de regarder les effets des Bases mais aussi des cartes jouées afin de faire des combos! Quand on place une carte, on résout IMMÉDIATEMENT son effet spécial si elle en possède. La plupart des Actions sont résolues et défaussées. Mais certaines ont les mot-clef Permanent, Spécial ou Talent. On se réfère au texte pour savoir quoi faire et à quel moment. Les cartes seront attachées à des Personnages ou des Actions et leur effet s’appliquera une seule fois par tour maximum!

Une fois les cartes jouées, on vérifie les bases afin de savoir si une conquête à lieu. Pour ce faire, on comptabilise les points de force de tous les joueurs présents et si le chiffre est supérieur à sa résistance, la base est conquise! Si c’est le cas, on applique les effets des cartes jouées AVANT la conquête. On fait le partage des points, on applique les éventuels effets de cartes LORS de la conquête, puis APRES la conquete. On défausse ensuite la base (ainsi que toutes les cartes jouées dessus) et on en remet une nouvelle. 

Le joueur pioche 2 nouvelles cartes. Si sa main dépasse les 10 cartes, il doit défausser celles de son choix afin de ne pas dépasser ce chiffre maximum.

Et pour finir, si certains effets à la fin du tour sont présents, le joueur actif les résout dans l’ordre de son choix!

Si une base à été conquise, on vérifie les points de chacun et si personne n’est arrivé à 15, on joue un nouveau tour. Si au moins un joueur dépasse le score à atteindre, on fait le décompte et le plus fort l’emporte!

Verdict

Nouvelle mouture cette année pour Smash Up qui fait entrer l’univers Marvel dans son immense liste de déclinaisons. Les fans vont être aux anges, on retrouve les grands héros et les super vilains qui ont fait la renommée de la franchise!

Une fois de plus, on aime le fait de pouvoir mélanger le jeu avec ses prédécesseurs et les différentes extensions existantes. Même si pour certains jeux, les règles diffèrent un peu, la rejouabilité est poussée à l’extrême!

Prêt à rejoindre les Avengers et affronter vos adversaires dans des combats épiques ? Choisissez vos équipes et que le meilleur l’emporte, car à la fin, il ne peut en rester qu’un 😉