Deadlines, saurez-vous trouver les bonnes dates chez Ludistri ?

0
1 à 10
30 minutes
12 +
Julien Theilhet
Benjamin Treilhou
Débâcle Jeux, Ludistri
Deadlines

Le But ?

Dans Deadlines, vous allez devoir classer des célébrités selon 3 critères différents : leur date de naissance, de décès ou encore leur durée de vie. 3 chances de bien placer vos cartes pour tenter de remporter la victoire en faisant le moins d’erreurs possibles…

Mise en place

Commencez par placer en haut de la table les 3 cartes de référence catégories Date de Naissance, Durée de vie et Date de Décès côte à côte. Mélangez ensuite les personnalités et placez en une sous chaque catégorie. Elles serviront de repère pour débuter la partie. Faites 3 piles avec le restant des cartes et placez-les au-dessus. Désignez le 1er joueur.

Fonctionnement

Lors de son tour, un joueur va choisir une des 3 cartes visibles. Il ne connait donc que le nom de la célébrité et doit choisir dans quelle colonne et à quel emplacement il la classe. Il retourne sa carte et vérifie si elle est bien placée. Dans ce cas, on déplace les cartes pour insérer celle jouée.

Si jamais le joueur s’est trompé, il garde la carte devant lui, elle lui rapportera une pénalité en fin de partie. On passe ensuite au joueur suivant et ainsi de suite jusqu’à avoir posé 12 cartes dans chaque colonne. Dès qu’une colonne est complète, on défausse les cartes et on retourne la catégorie afin de bien signifier que cette colonne n’est plus accessible. Une fois que toutes sont remplies, il ne nous reste plus qu’à compter les pénalités de chacun. Celui qui en possède le moins remporte la partie.

En cas d’égalité, une épreuve éliminatoire débute. Chacun va devoir deviner la durée de vie de la carte de la pile du milieu. Une fois que tous les ex-aequo ont choisi, on retourne la carte pour voir si l’un d’entre-eux a bien deviné. Sinon, celui qui se rapproche le plus de la bonne réponse gagne la partie !

Cartes spéciales

Certaines cartes sont écrites en blanc sur fond noir. Au dos figure les circonstances de la mort. Le joueur actif peut tenter de trouver des mots parmi ceux écris en orange. S’il y arrive, il peut défausser une pénalité ou en donner une à un adversaire.

Variantes

Plusieurs variantes sont possibles pour agrémenter et corser le jeu :

  • Colonnes fixes : les cartes sont jouables uniquement sur leur colonne
  • Mort subite : nombre de cartes illimité dans chaque colonne, mais au bout de 3 erreurs un joueur est éliminé
  • Coop/solo : les pénalités sont communes à tous les joueurs. Il faut compléter les 3 colonnes avant d’avoir 3 erreurs.
  • Qui suis-je ? : Le joueur actif pioche et place une carte en cachant le nom et en laissant apparaitre uniquement les dates. Les autres joueurs ont 1 minutes pour trouver l’identité de la personne concernée. Celui qui trouve garde la carte devant lui.  Le 1er à gagner 3 cartes remporte la partie

Verdict :

Deadlines change un peu la donne par rapport aux autres Cardline et Timeline. Cette fois-ci, 3 choix par cartes pour essayer de placer les personnalités sur une des 3 colonnes.

Différentes variantes viennent faire que le jeu n’est pas monotone. En effet, si on joue souvent, on finit par se rappeler de certaines dates. Les variantes complexifient les chosent et donnent donc un nouvel attrait.

Et au final, ce jeu est vraiment instructif. On joue avec les dates, c’est toujours mieux que les cours d’histoire de l’école. Et quoi de mieux que ce genre de jeux pour faire des extensions. Avec toutes les célébrités de l’histoire de l’humanité, on pourrait en sortir tous les quatre matins sans problèmes ! Bravo à Débâcle Jeux et Ludistri pour ce petit bijou !

Ike no Koï, mettez la plus belle collection de carpes dans votre étang chez Ludistri

0
2 à 5
20 minutes
8 +
Jérémie Caplanne
Ann&Seb
Ludistri
Ike no Koï

Le but ?

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un bel étang rempli de merveilleuses carpes dans son jardin ? Ike no Koï va vous offrir l’opportunité de remplir votre lagon et de posséder la plus belle collection de ces poissons japonais. Plus les collections et les valeurs des carpes seront importantes, plus vous gagnerez de lotus, points de victoire de la partie.

Ike No Koï : partie en cours

Mise en place

Chaque joueur va prendre un ponton et le placer devant lui. A 2 ou 3 joueurs, on commencera par retirer les cartes 11 du jeu. On mélange ensuite séparément les 2 paquets de cartes, Défi et Etang. On retire 3 cartes du second aléatoirement, elles sont mises de côté avec le jeton lanterne dessus, elles formeront le Bassin. Placez le reste en une pile au centre de la table.

Mélangez et placez une carte Défi au centre de la table, ce sera l’objectif commun. Chaque joueur en reçoit également 1 qui sera son objectif secret. Placez les pions Pont et Lotus près du jeu. Il ne vous reste plus qu’à choisir le 1er joueur.

Fonctionnement

Le tour d’un joueur se déroule comme suit :

  • Piocher entre 2 et 4 cartes et les placer dans la rivière (à côté de la pioche)
  • Si 2 cartes identiques se trouvent dans la rivière, le tour se termine et l’on passe au partage
  • On place les cartes gagnées autour de son ponton

La pioche est simple. Vous révélez 1 carte, puis 1 seconde. Si elles sont identiques, vous les gagnez instantanément et votre tour se termine. Vous pouvez ensuite en piocher une 3eme et la révéler et si vous le désirez une 4eme. Mais attention, si vous en révélez 2 identiques, vous perdez tout et on déclenche un partage ! C’est-à-dire que le joueur suivant en prend une qu’il met autour de son ponton, pareil pour le suivant et ainsi de suite pour vider la rivière ! Si vous arrivez à avoir entre 2 et 4 cartes différentes, vous pouvez mettre fin à votre tour. Vous remportez ainsi toutes les cartes et vous devez les disposer immédiatement autour de votre ponton. Et si vous en avez 4 différentes, vous allez pouvoir procéder à un Echange ! Choisissez un adversaire, vous lui donnerez 2 de vos cartes en échange d’une des siennes (sauf cartes Jardin). Il ne pourra pas refuser.

On continue ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune carte disponible, dans la rivière, ni dans l’étang. Le joueur qui révèle la dernière carte Etang remporte toutes les cartes visibles à condition qu’elles soient différentes une fois de plus, sinon il y a partage comme toujours ! Il ne nous reste plus qu’à attribuer les points de victoire en fonction des objectifs et de désigner le vainqueur !

Certaines cartes sont appelées Jardins. Elles vous donneront droit à des bonus et il faudra compter sur ces dernières pour exécuter certains retournements de situation.

Verdict

Ike No Koï est un jeu agréable à jouer et à regarder. Les graphismes sont sympathiques et collent avec le thème reposant de ce jardin japonais. Le seul petit bémol réside dans les idéogrammes qui sont sous forme d’estampes japonaises, mais rassurez-vous au bout de quelques minutes, on comprend tout de suite la signification de chacun !

La mécanique est facile, du stop ou encore dans lequel on va encore prendre des risques et les plus hasardeux (et parfois chanceux) l’emporteront. Le jeu est donc accessible à toute la famille et l’on pourra donc y jouer entre enfants et adultes. Mais attention car la stratégie est de mise. Il vous faudra en effet réaliser vos objectifs pour pouvoir remporter un maximum de lotus.

Enfilez vos bottes et votre ciré, avalez votre thé et rendez-vous au bord de la rivière pour rapporter un maximum de carpes Koï dans votre étang. Que le plus rusé gagne 😉