Partez à la course vers l’El Dorado chez Ravensburger

0
2 à 4
60 minutes
10+
Reiner KNIZIA
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comVincent DUTRAIT
Ravensburger , Iello

La course vers El Dorado est un jeu de Reiner KNIZIA illustré par Vincent DUTRAIT. Accessible à partir de 10 ans, les parties durent environ 1H00 (parfois plus si vous ajoutez les extensions et modules). Une course est prévue pour 2 à 4 aventuriers. Il est édité chez Ravensburger et distribué par Iello.

Le but ?

Qui n’a jamais rêvé de découvrir la mythique cité d’El Dorado au cœur de la jungle ? On dit qu’elle est faite entièrement en or…. Vous allez donc prendre part à une course à travers la jungle et essayer d’être le 1er joueur à atteindre le but et remporter la victoire!

Mise en place

Choisissez tout d’abord votre parcours en fonction de la difficulté désirée. Vous pourrez aussi inventer le vôtre pour encore plus de rejouabilité. Disposez les tuiles puis mélangez les barrières qui seront placées au hasard puis révélées en début de partie entre chaque tuile. Choisissez votre couleur et placez votre pion sur la ligne de départ. A 2 joueurs, vous en prendrez 2 qui devront arriver tous les 2 pour remporter la partie! Prenez également votre main de départ que vous placerez sous son emplacement sur votre tableau d’expédition. piocher 4 cartes, ce sera votre main de départ.

Créez le marché en plaçant les cartes de base sous la tuile du marché. Les autres seront placées au-dessus et devront attendre qu’une pile se libère pour être accessible! Le 1er joueur prend le chapeau d’aventurier.

Fonctionnement

Le principe est très simple. A votre tour, vous allez jouer des cartes et appliquer leurs effets. Vous pourrez ensuite défausser les cartes qui ne vous intéressent pas et ensuite vous referez votre main à 4 cartes!

Jouer des cartes : 

Chaque carte va vous indiquer des symboles qui vous serviront à avancer dans le jeu. Quand vous voulez avancer sur une case avec 1 machette, il vous faudra 1 carte avec 1 machette. Pareil avec les pagaies et l’or. Ce dernier servira également pour la phase d’achat de cartes. Si vous en jouez une avec plusieurs fois, vous pourrez avancer d’autant de cases! Attention, si une case requiert plusieurs fois le même symbole, vous devrez impérativement jouer une carte avec autant d’idéogrammes identiques! Vous ne pourrez pas cumuler plusieurs cartes pour avancer d’une case! Certaines cases spéciales vous demanderont simplement de défausser ou détruire des cartes pour pouvoir y accéder!

Lorsque vous arrivez devant une barrière, vous devrez dépenser une carte également pour la franchir! Retirez-la et gardez-la précieusement, elle vous servira pour départager les égalités!

L’or sert également à acheter des cartes supplémentaires pour améliorer son jeu! En dépensant autant d’or que demandé on peut acheter une carte. Attention, pour avoir accès à une pile supérieure, vous devrez avoir épuisé une pile auparavant. De ce fait, vous pourrez choisir l’une de celles supérieures si vous avez un espace vide dans le marché et déplacer cette nouvelle pile pour combler la piste !

Défausser des cartes : 

Une fois que vous avez utilisé toutes les cartes qui vous intéressent, placez -les dans votre défausse. Vous pourrez également, si vous le souhaitez, défausser d’autres cartes inutilisées ce tour-ci pour optimiser votre jeu pour la suite!

Piocher des cartes : 

Peu importe le nombre de cartes jouées durant votre tour, vous repiocher pour en avoir de nouveau 4 en main!

On continue à jouer jusqu’à ce que l’un des aventuriers arrive à l’El Dorado. On termine le tour en cours et le joueur arrivé est déclaré vainqueur. Si plusieurs arrivent durant le dernier tour, on compare les valeurs inscrites sur les Barrières et la plus grande l’emporte!

Variante Grotte : 

Quand vous maîtriserez le jeu (au bout d’une partie lol), vous pourrez utiliser les grottes pour encore plus de suspens. Pour ce faire, mélangez les Tuiles grotte et faites des piles de 4 sur chacune des montagnes. Lorsque vous arrivez sur une case adjacente, vous révélez la 1erer tuile et la placez devant vous! Vous pourrez l’utiliser quand bon vous semble, elle sera alors défaussée. 

Extension Les Jumelles : 

Cette extension, présente dans la boîte, vous offre 3 nouvelles piles de cartes à ajouter dans la partie supérieure du marché! Des effets puissants qu’il faudra essayer d’acquérir pour avancer plus vite vers la victoire!

Verdict : 

Prenez part à la course vers l’El Dorado!

Points forts : 

  • Deck building
  • Mécanique de déplacement
  • Simplicité de jeu
  • Extrêmement fun
  • Stratégies différentes possibles
  • Équilibrage du jeu

Points faibles : 

  • RAS

Voici donc un jeu extrêmement efficace et une fois n’est pas coutume,très addictif! Du fait de ses tuiles, la rejouabilité est excellente. En effet, une fois que vous aurez fait tous les scénarios, vous pourrez également créer vos propres parcours de jeu!

La course vers ElDorado est également très bien équilibrée. En effet, les parties sont souvent très serrées et il est nécessaire d’utiliser les barrières pour départager les ex aequo. On ne se retrouve pas dans une situation où l’un des joueurs est au début et les autres à la fin, à moins de jouer n’importe comment lol. Attention, la stratégie est de mise toutefois car chacun pourra essayer la meilleure méthode pour avancer vite sur la fih.Il est parfois intéressant d’anticiper ses tours pour optimiser 😉

Une fois une partie terminée, on en enchaîne vite une seconde. Ce jeu est très addictif. La simplicité et la convivialité en font un must have que l’on ne cesse de rejouer! De plus, la mise en place ne prend que quelques minutes!

La course vers El Dorado est disponible chez Ravensburger, n’hésitez pas à vous le procurer, vous ne le regretterez pas!

Courses automobiles en vue avec Heat chez Days of Wonder

0
1 à 6
60 minutes
10+
Asger HARDING & Daniel SKJOLD PEDERSEN
Dessin de Feutres colorie par Membre non inscrit le 03 de Août de 2017 à  Coloritou.comVincent DUTRAIT
Days of Wonder, Asmodee

Heat est un jeu de Asger HARDING et Daniel SKJOLD PEDERSEN, illustré par Vincent DUTRAIT.Participez à des courses automobiles pour 1 à 6 joueurs à partir de 10 ans dans des parties d’environ 60 minutes. Édité par Days of Wonder, il est distribué par Asmodee.

Le but ?

Vous êtes aux commandes d’un bolide sur une piste de course. Vous allez devoir tout faire pour être le plus rapide et arriver en 1er sur la ligne d’arrivée! Il vous faudra bien juger votre vitesse pour ne pas faire de tête à queue et sortir de la piste!

Mise en place

Choisir son parcours et placer le plateau au centre de la table. Chaque participant récupère un plateau individuel, ainsi que les cartes associées, son levier de vitesse et sa voiture. Faites des pioches avec les cartes stress restantes. Il ne vous reste plus qu’à placer au hasard votre véhicule sur la piste de départ! Il s’agit du placement de base, pour les règles avancées, on en parlera plus tard.3,….2,….1,… Partez!

Fonctionnement

Chaque joueur va piocher 7 cartes dans son jeu pour faire sa main de départ! Une manche se déroule en 4 étapes : 

  • Choix de la vitesse (simultané)
  • Choix des cartes (simultané)
  • Déplacement (à tour de rôle)
  • Refaire sa main (simultané)

Pour choisir leur rapport de vitesse les joueurs, vont choisir soit de rester à la vitesse à laquelle ils sont, soit d’augmenter ou de rétrograder de 1 . On pourra toujours dépasser ce rapport, mais au prix de 1 carte Heat que l’on ajoutera à sa défausse!

Programmation des cartes : Chacun va choisir un nombre de cartes égal à sa vitesse et les placer face cachée devant lui.

Après celà, on va jouer à tour de rôle! Le joueur actif révèle ses cartes et effectue ses actions avant de passer au suivant. Pour les cartes vitesse, on avance tout simplement sa voiture d’autant de cases qu’indiqué. Pour les cartes stress, on pioche des cartes jusqu’à tomber sur une valeur de vitesse tout simplement! Si vous étiez en dernière position au début de la manche (ou dans les 2 derniers pour les parties à 5 ou 6 joueurs), vous pouvez utiliser l’adrénaline et ainsi rajouter 1 case à votre déplacement, et retirer une carte Heat de votre jeu, mais celà n’est pas obligatoire.

Si vous êtes sur un rapport avec une icône de 1 (2eme) ou 3 (1ere) refroidissement , vous pouvez alors remettre sur votre moteur autant de cartes Heat de votre main ou de votre défausse! Et si vous le désirez, vous pouvez Booster votre véhicule, c’est à dire que moyennant un Heat (et oui, tout se paye ma p’tite dame) vous pouvez retourner des cartes de votre pioche jusqu’à tomber sur une vitesse et appliquer ce déplacement! Attention toutefois, si vous passez un virage, cela sera pris en compte dans votre vitesse totale!

Si vous terminez votre tour derrière ou à côté d’un autre véhicule, vous pouvez profiter de l’aspiration et avancer de 2 cases supplémentaires! Cela ne compte pas dans votre vitesse de déplacement pour les virages 😉

Vérifiez ensuite si vous avez franchi un virage (représenté par une ligne blanche). Si c’est le cas, il va falloir vérifier si vous avez respecté les conditions! Si votre vitesse de déplacement est inférieure ou égale à celle indiquée sur le circuit, tout va bien. Si vous dépassez, il va falloir ajouter autant de cartes Heat à votre défausse que d’écart entre votre déplacement et la limite indiquée! Si jamais vous ne pouvez le faire, vous allez faire un tête à queue. Pour celà, après avoir placé tous les Heat dans votre défausse, reculez jusqu’à la dernière case vide avant la ligne blanche.

Votre tour est terminé, c’est au joueur suivant

Une fois que tout le monde s’est déplacé, on peut alors défausser autant de cartes de sa main qu’on le souhaite à l’exception des cartes Heat dont on ne peut pas se débarrasser! Bienvenue dans le monde du deckbuilding ;)! On refait ensuite sa main à 7 cartes et c’est reparti pour un nouveau tour!

Variantes et modules : 

Faire une course, c’est extrêmement fun quand le jeu est bien conçu. Mais l’intérêt de ce genre de jeu, c’est de pouvoir améliorer sa voiture, affronter de redoutables adversaires, surveiller la météo,…. Les concepteur de Heat ont pensé à tout avec 4 modules supplémentaires qui vous permettent de faire tout celà en les combinant comme bon vous semble!

Module Météo : Bien entendu, la météo à un énorme impact dans une course automobile! Vous allez tout simplement tirer au hasard 1 tuile météo pour la partie. Cette dernière va faire varier certains éléments! De même, piochez et placez un jeton de conditions de pistes après chaque virage pour voir ce qui vous attend avec ces conditions climatiques!

Module légende : Mélangez et placez les 10 cartes Légende sur leur emplacement. Choisissez le nombre de véhicules légendaires que vous allez rajouter. Révélez une carte à chaque manche. Elle servira d’automa pour déplacer les véhicules fantômes. Attention, ils sont costauds! Pratique pour jouer en solo!

Module atelier : une fois que vous aurez le jeu en main, pourquoi ne pas modifier votre véhicule pour encore plus de réalisme ? Gestion des freins, du moteur, refroidissement, … tout à été pensé pour se croire dans une vraie course!

Module championnat : Une fois que vous maîtriserez tout ça, vous allez encore avoir droit à un autre module : les championnats! Là, ça va être la totale avec tout ce que l’on a vu dans les modules précédents, avec en plus une gestion des circuits, de la presse, des sponsors,…. Le jeu prend une toute autre tournure et devient encore plus intéressant pour les fans de courses automobiles!

Et pour finir, vous aurez enfin les règles pour effectuer un tournoi si le cœur vous en dit!

Verdict

Heat arrive et s’impose dans le monde de la course automobile en version jeu de société!

Points forts : 

  • Matériel
  • Jouabilité
  • Rejouabilité
  • Variantes
  • Diversité des circuits
  • Addictif

Points faibles : 

  • On est parfois désorienté au début pour savoir quand on joue simultanément et les premières parties semblent un peu chaotiques. Mais pas d’inquiétude, une relecture des regles explique tout très clairement 🙂
  • Pas encore d’extensions ? On attend de nouveaux circuits 🙂

Pourvu d’un matériel haut de gamme, avec un thermoformage qui permet de tout bien caler, le jeu est donc une réussite du genre! Les courses automobiles sont peu souvent abordées dans les jeux de société. Le dernier grand titre était Formula D qui était beaucoup plus aléatoire. Il fallait compter sur le hasard des résultats de dés pour remporter la victoire. Ici, c’est de la programmation avec plus de stratégie mais un peu de chance aussi avec le tirage des cartes. La mécanique ressemble à celle de Flamme Rouge qui abordait les courses cyclistes.

La boîte comprend 4 circuits. France, Grande Bretagne, Italie et USA. Mais une fois terminé, on se dit vivement les extensions avec de nouveaux pays pour encore plus de variantes.

Vous l’aurez compris, ce jeu est très addictif. On commence avec les règles de base question de comprendre la mécanique du jeu et on enchaîne vite avec les modules pour se mettre encore plus la pression! Le mode solo est vraiment top lui aussi, car avec le module Légendes, on affronte des adversaires extrêmement coriaces et les parties sont serrées!

Heat est donc un jeu qui nous plait et qui n’est pas près d’être rangé dans une armoire, on y joue souvent à PlatÔland, il fait l’unanimité! Pas un instant à perdre, c’est le jeu qu’il vous faut si vous êtes fans de courses auto. Et si vous l’êtes moins ? Essayez le tout de même, vous risquez d’être surpris!